Les Journées Granvelle commencent mardi 19 mars à Besançon

Publié le 18/03/2019 - 11:19
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:52

Organisées par le Grand Besançon en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie du Doubs et le journal Les Échos, les Journées Granvelle reviennent à Besançon ces 19 et 20 mars 2019 à la Maison de l’Économie. Le thème de cette année : « le travail du futur » et le « futur du travail »…

À l'heure du numérique, du télétravail, de l'évolution de la vision du travail avec le développement du coworking, Dominique Schauss, vice-président  de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Dominique Roy, président de la Chambre de commerce et d'industrie du Doubs (CCI) ont choisi de s'attarder cette année sur les différents aspects de l'évolution du travail.

Ce thème n'a d'ailleurs pas été choisi au hasard et s'inscrit dans la continuité des thèmes précédents (en 2017 : l'industrie du futur, 2018 : l'intelligence artificielle). Les visiteurs pourront ainsi assister pendant deux jours à des conférences et ateliers menés par des experts en la matière.

"Il faut revisiter cette notion de rapport au travail"

Pour le Grand Besançon, il était important de mener une réflexion sur l'évolution du travail : "il faut trouver des solutions concernant les entreprises qui ont du mal à recruter. De réfléchir sur la place de l'humain dans l'entreprise. Pour cela, il faut anticiper les compétences techniques et comprendre les nouveaux besoins des salariés d'où l'importance des services autour du travail (Comité d'entreprise, création de crèches…)", nous précise-t-on.

Cette réflexion est aussi celle du président de la CCI  du Doubs qui indique qu'il faut "revisiter cette notion du rapport au travail": "Notre rôle est aussi d'accompagner les entreprises", explique-t-il en évoquant le dispositif "Scan industrie du futur" permettant aux chefs d'entreprises de voir les axes d'amélioration sur leur politique interne, ou encore sur leur volet Ressources humaines.

Le programme des Journées Granvelle

Les conférences sont ouvertes au grand public (sur réservation préalable). Parmi les sujets évoqués lors de ces deux jours, Jean-Marc Uittori, éditorialiste au quotidien Les Echos ouvrira les conférences sur le "décryptage et enjeux" du travail du futur.

Emmanuelle Duez (entrepreneuse The Boson project) clôtura ces journées avec une conférence sur la question "Vers quel type de travail nous dirigeons-nous ?"

Mardi 19 mars 2019

17h00-18h30 : Conférence d’ouverture : "Travail du futur, futur du travail, décryptage et enjeux" Avec : Raphaël Enthoven, auteur et Professeur de philosophie / Danièle Linhart, directrice de recherche et sociologue au CNRS

Mercredi 20 mars

Accueil Café à 9h00 Gran hall niveau . Les conférence se déroulent à l'amphithéâtre Régnier à la Maison de l'Economie

  • 9h30 : Atelier 1 : « Les nouvelles formes d’organisation du travail »
  • Avec Patrick Levy-Wait, Président-directeur général d'ITG Group
  • 11h00 : Atelier 2 : « Les nouvelles formes de management » Avec Charles-Henri Besseyre Des Horts, Professeur à HEC Paris et Sophie Bossong, Directrice Carrefour
  • 14h30 : Atelier 3 : « Recruter un vrai job, nouveaux outils de recrutement et de formation » Avec Céline Vaisse, Directrice commerciale chez Figaro Classified et Alexandre Pachulski, Chief Product Officer chez Talentsoft
  • 16h00 : Atelier 4 : « La transformation des métiers, comment préparer vos collaborateurs » Avec Patrick Vital, Coach, consultant et formateur chez Levito et Xavier Thomas, Directeur des métiers de la distribution et de la livraison groupe La Poste
  • 18h30 : Conférence de clôture et open#business : « L’actif du futur : vers quel type de travail nous dirigeons-nous ? Quel(s) modèle(s) pour les entreprises de demain ? » Avec Emmanuelle Duez, fondatrice de The Boson Project
  • Cocktail de clôture à partir de 20h00 dans le Gran hall niveau 0.

Info +

  • Les Journées Granvelle les 19 et 20 mars 2019 à la Maison de l'Économie (16, Avenue Villarceau 25 000 Besançon)
  • Ces journées sont ouvertes au grand public. Il est fortement conseillé de s'inscrire via le site internet : www.journees-granvelle-besancon.fr (dans la limite des places disponibles).
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.66
légère pluie
le 27/05 à 18h00
Vent
0.36 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
61 %