Le village utile aux start-ups

Publié le 06/03/2017 - 17:15
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:41

Ouvert début mars sur le site de l'arsenal place Saint-Jacques à Besançon, le village de l'innovation du Crédit Agricole de Franche-Comté a été inauguré ce lundi 6 mars 2017. À terme, une dizaine de start-ups vont bénéficier d'un accompagnement adapté à leurs besoins de développement.

INNOVATION

PUBLICITÉ

Comment soutenir au mieux les projets locaux innovants ? C’est pour répondre à cette question que le Crédit Agricole de Franche-Comté vient d’inaugurer « Le village by CA ».

Une nouvelle structure « complémentaire » des dispositifs actuels tels que l’incubateur de Témis selon Étienne Boyer. « L’idée c’est de donner un lieu, des moyens à des porteurs d’idées qui veulent créer une startup » explique le président du pôle de compétitivité des mricotechniques et co-fondateur de l’association qui porte ce village situé au cœur de la future cité internationale des savoirs et de l’innovation du site de Saint-Jacques. « Ce dont les start-upers ont besoin le plus souvent c’est un local, du matériel, etc. Ici, la spécificité du village by CA, c’est un réseau, un écosystème afin de leur permettre de rentrer facilement en relation avec d’autres porteurs de startups pour pouvoir échanger les bonnes pratiques, mais aussi être en relation avec d’éventuels donneurs d’ordres, d’éventuels clients, d’éventuels fournisseurs… » 

Un programme « propulseur » sur-mesure

Pour leur donner une impulsion, les start-ups bénéficient d’une connexion très haut débit, de loyers à prix très modérés, mais aussi d’un accompagnement financier, commercial et du soutien des entreprises partenaires dans des domaines d’excellence (horlogerie, microtechnique, luxe, biotechnologie, santé et vieillissement, médecine du futur, etc.). Ces derniers pourront les épauler dans leurs démarches de développement.  

« Nous voyons ce village comme un investissement » explique Élisabeth Eychenne, la directrice générale du Crédit Agricole Franche-Comté.  « La particularité est vraiment d’être un réseau de villages en région et de montrer que l’ancrage au territoire reste une de nos valeurs fondamentales et que nous voulons, avec nos partenaires, avec le pôle des Microtechniques soutenir la création et les porteurs de projets en Franche-Comté et à Besançon (…) Le principe, c’est de construire la brique qui permet d’accompagner l’entreprise jusqu’à son entrée au marché d’un côté et son entrée dans la vie financière de l’autre. Ce village est un village en réseau de villages, nous sommes le 8e à ouvrir en France.  » 

Lors de l’inauguration le président du Grand Besançon, Jean-Louis Fousseret et la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, ont tous deux  salué ce partenariat public privé au service du développement économique du territoire.  

   Le village by CA de Besançon en chiffres 

  • Un budget initial de 500.000 € dont 100.000 € du Crédit Agricole et 80.000 € de la Région Bourgogne Franche-Comté
  • 15 partenaires engagés sur trois ans
  • 220 m2  avec un objectif à terme d’atteindre 1.000 m2 (espaces communs, coworking, salle de créativité, salons, etc.)
  • 30 postes de travail disponibles soit environ 10 start-ups accueillies à terme
  • Locaux accessibles 24h/24 et 7j/7
  • Un réseau de 17 « Villages by CA » et possibilité
  • Un « loyer » symbolique de 150 € par mois et par poste de travail pour les start-ups.

 

Deux start-ups au Village by CA

FOSFEN : une plateforme collaborative de préparation au concours de médecine.

« Le principe est de mettre en relation directement les candidats avec les anciens élèves pour pouvoir s’entrainer aux concours » explique Julien Almarcha un des cofondateurs de la société. Tous les internes de France peuvent déposer sur le site des entraînements sur la plateforme via une interface de création intuitive, et leur fixer un prix. Les étudiants les évaluent et les commentent sur plusieurs critères, guidant l’achat des étudiants suivants et permettant aux internes de se construire une e-réputation.

GÉOÏDE : solutions mobiles et sécurisées de communication et de géolocalisation 

Le projet repose sur la conception d’une architecture sécurisée permettant de transmettre des informations du terrain en temps réel à la base arrière, sans système intermédiaire, en respectant le cahier des charges des réseaux certifiés sécurité défense.

Ce système de communication est dédié aux métiers à fortes contraintes (forces spéciales, pompiers…)

Les partenaires

  • Crédit Agricole Franche-Comté
  • Pôle des Microtechniques
  • Mazars
  • Philips
  • SMCI
  • maCommune.info
  • Enedis
  • Imasonic
  • BPI France
  • Parisot
  • Région Bourgogne Franche-Comté
  • Erhard
  • Delfingen
  • Groupe Camelin / Ardec Metal
  • Capital Investissement Bourgogne Franche-Comté / Invest PME
  • Abéo 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Pour la 15ème année consécutive, l’UNEF publie son classement des villes selon le coût de la vie pour les étudiants. Augmentation des loyers, restauration universitaire plus onéreuse, "explosion" des frais pour les étudiants étrangers: étudier en France coûtera plus cher l'année prochaine, a calculé le syndicat étudiant Unef. Sur 42 villes analysée, Besançon arrive en 34e position. Dijon, en 28e position est une ville plus chère pour les étudiants selon la même étude.

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

OFFRES D'EMPLOI • Envie de rejoindre un environnement qui bouge ? Intégrez une équipe de 50 collaborateurs au sein d’une entreprise tant grandissante que stimulante et découvrez de nouvelles possibilités avec LEO & Associés ! Plusieurs postes sont à pourvoir : Commercial clientèle Particuliers et/ou Professionnels, Chargé de clientèle Entreprise, Gestionnaire sinistres spécialisé ou non (flottes, construction), Gestionnaire administratif assurance et Assistant(e) polyvalent(e) d’accueil.

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.76
ciel dégagé
le 22/08 à 12h00
Vent
2.45 m/s
Pression
1023.44 hPa
Humidité
44 %

Sondage