Alerte Témoin

Le village utile aux start-ups

Publié le 06/03/2017 - 17:15
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:41

Ouvert début mars sur le site de l'arsenal place Saint-Jacques à Besançon, le village de l'innovation du Crédit Agricole de Franche-Comté a été inauguré ce lundi 6 mars 2017. À terme, une dizaine de start-ups vont bénéficier d'un accompagnement adapté à leurs besoins de développement.

INNOVATION

Comment soutenir au mieux les projets locaux innovants ? C'est pour répondre à cette question que le Crédit Agricole de Franche-Comté vient d'inaugurer "Le village by CA".

Une nouvelle structure "complémentaire" des dispositifs actuels tels que l'incubateur de Témis selon Étienne Boyer. "L'idée c'est de donner un lieu, des moyens à des porteurs d'idées qui veulent créer une startup" explique le président du pôle de compétitivité des mricotechniques et co-fondateur de l'association qui porte ce village situé au cœur de la future cité internationale des savoirs et de l'innovation du site de Saint-Jacques. "Ce dont les start-upers ont besoin le plus souvent c'est un local, du matériel, etc. Ici, la spécificité du village by CA, c'est un réseau, un écosystème afin de leur permettre de rentrer facilement en relation avec d'autres porteurs de startups pour pouvoir échanger les bonnes pratiques, mais aussi être en relation avec d’éventuels donneurs d'ordres, d’éventuels clients, d’éventuels fournisseurs...

Un programme "propulseur" sur-mesure

Pour leur donner une impulsion, les start-ups bénéficient d'une connexion très haut débit, de loyers à prix très modérés, mais aussi d'un accompagnement financier, commercial et du soutien des entreprises partenaires dans des domaines d'excellence (horlogerie, microtechnique, luxe, biotechnologie, santé et vieillissement, médecine du futur, etc.). Ces derniers pourront les épauler dans leurs démarches de développement.  

"Nous voyons ce village comme un investissement" explique Élisabeth Eychenne, la directrice générale du Crédit Agricole Franche-Comté.  "La particularité est vraiment d’être un réseau de villages en région et de montrer que l'ancrage au territoire reste une de nos valeurs fondamentales et que nous voulons, avec nos partenaires, avec le pôle des Microtechniques soutenir la création et les porteurs de projets en Franche-Comté et à Besançon (…) Le principe, c'est de construire la brique qui permet d'accompagner l'entreprise jusqu'à son entrée au marché d'un côté et son entrée dans la vie financière de l'autre. Ce village est un village en réseau de villages, nous sommes le 8e à ouvrir en France.

Lors de l'inauguration le président du Grand Besançon, Jean-Louis Fousseret et la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, ont tous deux  salué ce partenariat public privé au service du développement économique du territoire.  

   Le village by CA de Besançon en chiffres 

  • Un budget initial de 500.000 € dont 100.000 € du Crédit Agricole et 80.000 € de la Région Bourgogne Franche-Comté
  • 15 partenaires engagés sur trois ans
  • 220 m2  avec un objectif à terme d'atteindre 1.000 m2 (espaces communs, coworking, salle de créativité, salons, etc.)
  • 30 postes de travail disponibles soit environ 10 start-ups accueillies à terme
  • Locaux accessibles 24h/24 et 7j/7
  • Un réseau de 17 "Villages by CA" et possibilité
  • Un "loyer" symbolique de 150 € par mois et par poste de travail pour les start-ups.

Deux start-ups au Village by CA

FOSFEN : une plateforme collaborative de préparation au concours de médecine.

"Le principe est de mettre en relation directement les candidats avec les anciens élèves pour pouvoir s'entrainer aux concours" explique Julien Almarcha un des cofondateurs de la société. Tous les internes de France peuvent déposer sur le site des entraînements sur la plateforme via une interface de création intuitive, et leur fixer un prix. Les étudiants les évaluent et les commentent sur plusieurs critères, guidant l'achat des étudiants suivants et permettant aux internes de se construire une e-réputation.

GÉOÏDE : solutions mobiles et sécurisées de communication et de géolocalisation 

Le projet repose sur la conception d'une architecture sécurisée permettant de transmettre des informations du terrain en temps réel à la base arrière, sans système intermédiaire, en respectant le cahier des charges des réseaux certifiés sécurité défense.

Ce système de communication est dédié aux métiers à fortes contraintes (forces spéciales, pompiers...)

Les partenaires

  • Crédit Agricole Franche-Comté
  • Pôle des Microtechniques
  • Mazars
  • Philips
  • SMCI
  • maCommune.info
  • Enedis
  • Imasonic
  • BPI France
  • Parisot
  • Région Bourgogne Franche-Comté
  • Erhard
  • Delfingen
  • Groupe Camelin / Ardec Metal
  • Capital Investissement Bourgogne Franche-Comté / Invest PME
  • Abéo 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

150.000 Billets Doubs pour soutenir le tourisme local

La destination Doubs est une mosaïque de sites, de musées, d'activités de loisirs... fortement impactés par la crise sanitaire et ses conséquences. Afin d'en amoindrir les effets, le Département du Doubs, "conscient de cette richesse touristique et soucieux de la préserver », souhaite encourager les visiteurs comme les habitants à fréquenter massivement ces pépites réparties dans tout le territoire. Il a missionné Doubs Tourisme pour concevoir et mettre en œuvre les 150.000 Billets Doubs. Ils seront disponibles à partir du 1er juillet 2020.

Projet industriel de Général Electric : Marie-Guite Dufay salue une avancée positive, mais reste vigilante 

Après la tenue mardi du 4e comité paritaire de suivi des accords du 21 octobre 2019, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté parle, après sept mois de négociations, d'une "avancée positive" pour la concrétisation d'un projet industriel. "Il faut maintenant que GE assume enfin ses responsabilités en passant de la parole aux actes" estime-t-elle. "La Région fera tout pour que GE Belfort devienne le centre mondial de la turbine à hydrogène afin d’ancrer cette énergie d’avenir sur son territoire..."

« J’veux du local », pour promouvoir l’alimentation de proximité en Bourgogne Franche-Comté

Le mardi 30 juin 2020, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche- Comté et Christian Decerle, président de la Chambre régionale d'agriculture de Bourgogne- Franche-Comté ont présenté la campagne de promotion des plateformes "J’veux du local" en faveur de l’alimentation de proximité.

Dette publique : la Cour des comptes ne préconise pas « l’austérité » mais un effort de « redressement »

La Cour des comptes ne préconise "en aucun cas l'austérité" pour apurer dans l'avenir la dette générée par la crise du Covid-19, a affirmé mardi 30 juin 2020 son nouveau premier président Pierre Moscovici, tout en appelant le gouvernement à redresser les finances publiques.

Visites gratuites et réductions : 150.000 billets Doubs cet été

Tourisme • Le comité départemental du tourisme du Doubs a présenté lundi 29 juin 2020 au Dino-zoo son plan de soutien au tourisme : 150.000 "billets Doubs" (gratuité ou réduction de 10 €) sur 45 sites emblématiques à destination des touristes et des habitants, une formule "Doubs séjour" à 40 € par personne et une offre "Doubs en groupe" pour séduire une nouvelle clientèle.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.42
    légère pluie
    le 02/07 à 15h00
    Vent
    3.62 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    33 %

    Sondage