L'édition 2020 du Festi'Neuch annulée

Publié le 23/04/2020 - 14:02
Mis à jour le 23/04/2020 - 11:48

L’édition 2020 de Festineuch'- Neuchâtel Openair, qui devait se tenir du 11 au 14 juin, est annulée, annonce le festival ce jeudi 23 avril.

© Festineuch 2018
©

Forcément, comme pour tant d'autres événements, la menace planait depuis plusieurs semaines. Et s'est concrétisée.

L'interdiction a été prononcée ce jour par le Conseil d'Etat, qui a scellé le sort du festival. "L’édition 2020 de Festi'Neuch est annulée" annoncent ce jeudi ses organisateurs.

"L'organisation a pleinement conscience qu’il est impensable de rassembler plusieurs dizaines de milliers de personnes pour fêter ensemble" comprennent-ils ; mais cela reste évidemment "un crève-cœur".

Remboursement intégral

Niveau remboursement, le festival l'assure : "Tous les billets et abonnements seront remboursés intégralement".

Aussi, "les personnes désirant apporter leur soutien à Festi’neuch auront la possibilité de faire don de la totalité ou d’une partie du prix de leur billet. Les remboursements seront possibles dès le milieu de la semaine prochaine. Toutes les informations relatives sont accessibles sur le site Internet du festival."

En revanche, "les billets pour l’édition 2020 ne seront pas valables en 2021."

Rendez-vous l'année prochaine

Le Festi’neuch compte pourtant bien "se relever de cet épisode douloureux", et donne "d’ores et déjà rendez-vous au public du 10 au 13 juin 2021, avec une joie encore plus forte de se retrouver sur les Jeunes-Rives !"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19: le vaccin Moderna dans la dernière ligne droite

Le laboratoire américain Moderna va déposer lundi 30 novembre 2020 des demandes d'autorisations de son vaccin contre le Covid-19 aux Etats-Unis et en Europe, faisant de plus en plus miroiter de premières vaccinations possibles dès le mois de décembre face à une pandémie toujours en pleine expansion.

Covid-19 : une lente décrue en Bourgogne Franche-Comté

2e vague • Le pic de la seconde vague a été plus élevé cet automne par rapport au printemps 2020 en Bourgogne Franche-Comté avec 1.899 personnes hospitalisées le 23 novembre pour des formes graves du Coronavirus contre 1.380 le 17 avril 2020. Dimanche, on dénombrait toujours plus de 1.700 patients hospitalisés dans la région qui reste dans une situation sanitaire "fragile" selon l'agence régionale de Santé.

Loisirs

« Comment expliquer aux soignants que l’on puisse revendiquer le temps du plaisir et du jeu ? » (président de la station de Métabief)

Jean Castex, le Premier ministre avait confirmé l'ouverture des stations de ski mais la fermeture des remontées mécaniques après l'allocution du chef de l'État le 24 novembre dernier. Après l'arrivée des premiers flocons dans le département ce 1er décembre 2020, nous avons contacté Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d'Or, Vice-président du département et maire de Frasne pour avoir son avis sur le sujet...

Stations de ski : "Monsieur le Président, ne tuez pas la montagne Française"

Grogne •

Une manifestation samedi à Gap, un courrier à Emmanuel Macron. Alors que la Suisse, l'Autriche et la Bulgarie ont décidé d'ouvrir leurs stations  en décembre, des élus exhortent le Président à revenir sur la décision de fermer les remontées mécanique. Dans cette polémique, le régionaliste Jean-Philippe Allenbach y va de son laïus. "Si nous étions un canton suisse, nos stations de ski seraient ouvertes" en Franche-Comté.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.26
couvert
le 02/12 à 21h00
Vent
0.5 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
99 %

Sondage