Législative partielle dans le Territoire de Belfort: Ian Boucard (LR) annonce son élection

Publié le 04/02/2018 - 20:11
Mis à jour le 04/02/2018 - 20:26

Ian Boucard (LR), dont l'élection avait été invalidée en décembre, a été élu dimanche député de la 1re circonscription de Belfort au second tour face au candidat LREM-MoDem Christophe Grudler, a-t-il annoncé devant ses partisans rassemblés en mairie.

duqgwtmx4aap-y8.jpg
© ian boucard
PUBLICITÉ

C'est une "belle victoire pour notre famille politique, non les Républicains ne sont pas morts", a estimé Ian Boucard, 29 ans, après avoir annoncé sa victoire. "Les Terrifortains ont dit non à la hausse de la CSG, non à la hausse du (prix du) carburant", a-t-il poursuivi, soulignant que cette élection relevait d'un "enjeu national"

Ian Boucard, suppléé par Damien Meslot, ancien député et actuel maire de Belfort, avait terminé en tête au premier tour, recueillant 39% des voix, soit 12 points de plus que son adversaire centriste (26,7%). Le 1er tour avait été marqué par une très forte abstention (70%).

  • MM. Boucard et Grudler ont rejoué le duel du 18 juin dernier dans la 1ère circonscription du Territoire de Belfort, que le candidat LR avait emportée de 279 voix seulement.

Ce scrutin avait été annulé le 8 décembre par le Conseil constitutionnel, à la suite d'une requête du candidat centriste. Le Conseil a considéré que le candidat de la droite avait fait distribuer, en fin de campagne, deux faux tracts de La France insoumise et du Front national qui appelaient à voter pour lui au second tour. 

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Gratuité des transports collectifs : J. Grosperrin prend l’exemple de Besançon devant le Sénat

Jacques Grosperrin, sénateur du Doubs, est intervenu mercredi 20 novembre 2019 en séance publique au Sénat à l'occasion d'un débat suite au rapport "Gratuité totale des transports collectifs : fausse bonne idée ou révolution écologique et sociale des mobilités ?" Au cours de son intervention, l'élu bisontin cite le cas de la ville de Besançon et de sa métropole.

Un revenu universel d’activité pour « remettre le modèle social français sur pied » selon O. Noblecourt

Le délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté en charge de la concertation sur le revenu universel d'activité Olivier Noblecourt était à Besançon mardi 20 novembre 2019 dans le cadre d'un des six ateliers citoyens sur la réforme du revenu universel d'activité…

Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, en visite à Besançon ce mardi

Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, en charge de la concertation sur le revenu universel d’activité, sera en visite officielle mardi 19 novembre 2019 à Besançon dans le cadre de la consultation citoyenne sur le Revenu universel d'activité.

Arrêté anti-pesticide à Nans-Sous-Sainte-Anne : un appel au soutien du maire devant le tribunal administratif ce jeudi à Besançon

Le maire de Nans-Sous-Sainte-Anne Emmanuel Cretin, a publié un arrêté anti-pesticide en octobre 2019 voté au conseil municipal à l'unanimité. Le préfet du Doubs a très rapidement saisi le tribunal administratif de Besançon. Le maire de la petite commune est convoqué par le juge des référés le 14 novembre prochain…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.57
pluie modérée
le 22/11 à 3h00
Vent
2.33 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
95 %

Sondage