Les campings se disent "prêts" à rouvrir, avec un protocole sanitaire adapté

Publié le 17/05/2020 - 08:41
Mis à jour le 15/05/2020 - 14:37

Les 8.000 campings français sont « prêts » à rouvrir pour l’été et ont mis en place un protocole sanitaire qui « assure la distanciation », affirme vendredi leur fédération, qui veut proposer aux Français « un bain de plein air essentiel ».

Camping du Val de Bonnal dans le Doubs ©Camping du Val de Bonnal © Camping du Val de Bonnal
Camping du Val de Bonnal dans le Doubs ©Camping du Val de Bonnal © Camping du Val de Bonnal

Jeudi, le gouvernement a annoncé que les Français pouvaient réserver leurs vacances en France pour cet été, ce qui a "envoyé un souffle que tout le monde attendait, même si on n'a pas encore de date pour la réouverture des campings", a résumé Nicolas Dayot, président de la Fédération de l'hôtellerie de plein air (FNHPA), lors d'un point presse.

Selon lui, le camping "plus que tout autre mode d'hébergement, peut atteindre les objectifs (sanitaires) avec plus de facilité: les sites sont grands, avec plusieurs hectares, chacun est sur son emplacement à distance des autres, et les clients viennent avec leur propre véhicule".

"On a encore l'espoir de sauver la haute saison. Les campings sont prêts à rouvrir, et à offrir aux Français un bain de plein air essentiel à leur équilibre personnel et familial", a-t-il souligné.

Le secteur camping - premier mode d'hébergement en été dans l'Hexagone, avec 129 millions de nuitées l'an dernier et 69% de clients français - a soumis au gouvernement un "cadre sanitaire" dont le but est "d'assurer la distanciation et les gestes barrière", a résumé M. Dayot.

"Notre grande préoccupation était de rassurer les vacanciers sur l'accueil sécuritaire: la fréquentation des sanitaires sera limitée, leur nettoyage renforcé. Pour les lavabos communs et les urinoirs, un sur deux sera condamné", détaille le vice-président Christophe Lelièvre.

Concernant les piscines, "l'eau est chlorée, donc pas de souci avec le virus", mais les gérants de campings sont incités "à limiter le nombre de transats, voire les supprimer. La fréquentation des bassins pourra être "limitée ou filtrée, grâce à des bracelets de couleur par exemple", et du scotch sur le sol espacera la file d'attente pour les toboggans aquatiques.

 De "nouvelles animations" éviteront les groupes ou le "brassage" des campeurs. L'activité des restaurants et supérettes répondra aux règles qui seront imposées par le gouvernement. Quant aux boîtes de nuit, "on ne sait pas si on pourra les exploiter", admet M. Lelièvre.

 Le port du masque ne sera pas obligatoire, "sauf dans de rares lieux collectifs, par exemple si les couloirs menant aux sanitaires sont trop étroits", précise Christophe Lelièvre.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.21
légère pluie
le 26/05 à 15h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
92 %