Les conclusions du travail de la Cour des comptes invite à un "impe?ratif de lucidite?" selon M. Raison

Publié le 19/02/2017 - 12:00
Mis à jour le 19/02/2017 - 12:00

Jeudi 9 fe?vrier 2017, Michel Raison, se?nateur de la Haute-Sao?ne, assistait au Se?nat a? la pre?sentation du rapport public annuel 2017 de la Cour des comptes par son Premier pre?sident, Didier Migaud. Pour le sénateur, "l’assainissement de nos finances publiques constitue un objectif prioritaire".

mr_question_orale_24.01.2017.png
Michel Raison ©Sénat
PUBLICITÉ

Alors que ce rapport a vocation, chaque anne?e, à dresser un bilan de la situation des finances publiques, la Cour re?ite?re son inquie?tude quant a? la gravite? de la situation e?conomique et financie?re de notre pays. Elle appelle a? la vigilance, soulignant que la France reste avec un de?ficit excessif. Elle pointe e?galement l’insuffisance des re?formes structurelles qui tend a? accroi?tre le de?calage avec nos partenaires.

Aussi, elle confirme l’analyse de la droite Se?natoriale qui de?nonc?ait l’insince?rite? du budget 2017 pre?sente? par le gouvernement. Cette analyse e?tait e?galement partage?e par le Haut Conseil des finances publiques (HCFP) dans son avis du 28 septembre 2016 sur les projets de loi de finances et de financement de la Se?curite? sociale.

Pour Michel Raison, les conclusions des travaux de la Cour invite a? un « impe?ratif de lucidite? » . Il a déclaré que « le travail de re?tablissement et d’assainissement de nos finances publiques doit constituer un objectif prioritaire et commun, de?passant les clivages politiques. Pour cela, des mesures de redressement s’imposent afin de pre?server notre syste?me social et redonner de la compe?titivite? a? nos entreprises pour qu’elles soient en capacite? de cre?er re?ellement des emplois ». 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.2
nuageux
le 17/09 à 9h00
Vent
2.37 m/s
Pression
1019.71 hPa
Humidité
60 %

Sondage