Les écologistes de Bourgogne et Franche-Comté dans « une dynamique de rassemblement »

Publié le 16/04/2015 - 11:22
Mis à jour le 16/04/2015 - 11:34

Les adhérents EELV de Franche-Comté et de Bourgogne, réunis samedi 11 avril 2015 en assemblée générale interrégionale, se sont prononcés à 82 % pour "une dynamique de rassemblement des écologistes et de mobilisation des citoyennes et citoyens engagés dans la transition écologique des territoires".

logo_eelv_vert2.jpeg
©dr
PUBLICITÉ

« Dans un monde en mutation, où le changement climatique bouleverse l’équilibre des sociétés humaines, l’écologie politique offre un projet alternatif porteur d’espoir et innovant.

Dans les territoires, dont la Bourgogne – Franche-Comté, de nombreuses initiatives existent pour promouvoir d’autres modes de production, de consommation et d’échanges dans les secteurs de l’énergie, de l’agriculture, des déchets, du bâtiment, de la biodiversité et de l’économie sociale et solidaire. Cette économie verte, créatrice d’emplois locaux, est le moteur de la transition écologique qui a également des effets bénéfiques sur notre santé et notre qualité de vie.

L’écologie politique, c’est aussi la coopération et « le faire ensemble » dans une société où la compétition et la haine de l’autre mettent en danger la démocratie. Réinventer les pratiques politiques pour redonner du souffle à la vie publique et retisser des liens de confiance entre les citoyens et les institutions est une urgence attendue par l’ensemble de la société.

C’est avec conviction que les écologistes relèveront le défi de construire une campagne de proximité avec les citoyens pour qu’ils s’approprient les spécificités des territoires de la nouvelle Région. Cette démarche participative et regroupant l’ensemble des écologistes fera de la Bourgogne – Franche-Comté, une Eco-Région, garante des solidarités, des ressources naturelles et d’une amélioration de la vie quotidienne des Francs-Comtois et des Bourguignons.

Stéphanie Modde, Brigitte Monnet et Philippe Chatelain, porte-parole EELV Bourgogne – Franche-Comté 
François Lotteau, Corinne Tissier et Bernard Lachambre, secrétaires EELV Bourgogne – Franche-Comté »

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l'action du Gouvernement, Michel Raison, sénateur de la Haute-Sao?ne a interrogé mardi 14 mai 2019  en séance publique au Sénat, la ministre de la cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, sur les engagements pris par la ministre  pour réparer le préjudice subi par la Ville de Lure suite à la décision du Gouvernement Philippe d'abandonner le projet de nouvel établissement pénitentiaire sur lequel le Président François Hollande s'était engagé en septembre 2015.

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Jean-François Longeot, sénateur du Doubs, s'est rendu ce lundi 13 mai 2019 dans une maison de santé à Belleherbe, à l'Agence Régionale de Santé puis au cabinet éphémère de Pontarlier dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé où il est rapporteur pour avis. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.53
légère pluie
le 20/05 à 21h00
Vent
2.16 m/s
Pression
1012.74 hPa
Humidité
95 %

Sondage