Les écologistes de Bourgogne et Franche-Comté dans "une dynamique de rassemblement"

Publié le 16/04/2015 - 11:22
Mis à jour le 16/04/2015 - 11:34

Les adhérents EELV de Franche-Comté et de Bourgogne, réunis samedi 11 avril 2015 en assemblée générale interrégionale, se sont prononcés à 82 % pour « une dynamique de rassemblement des écologistes et de mobilisation des citoyennes et citoyens engagés dans la transition écologique des territoires ».

"Dans un monde en mutation, où le changement climatique bouleverse l’équilibre des sociétés humaines, l’écologie politique offre un projet alternatif porteur d’espoir et innovant.

Dans les territoires, dont la Bourgogne – Franche-Comté, de nombreuses initiatives existent pour promouvoir d’autres modes de production, de consommation et d’échanges dans les secteurs de l’énergie, de l’agriculture, des déchets, du bâtiment, de la biodiversité et de l’économie sociale et solidaire. Cette économie verte, créatrice d’emplois locaux, est le moteur de la transition écologique qui a également des effets bénéfiques sur notre santé et notre qualité de vie.

L’écologie politique, c’est aussi la coopération et « le faire ensemble » dans une société où la compétition et la haine de l’autre mettent en danger la démocratie. Réinventer les pratiques politiques pour redonner du souffle à la vie publique et retisser des liens de confiance entre les citoyens et les institutions est une urgence attendue par l’ensemble de la société.

C’est avec conviction que les écologistes relèveront le défi de construire une campagne de proximité avec les citoyens pour qu’ils s’approprient les spécificités des territoires de la nouvelle Région. Cette démarche participative et regroupant l’ensemble des écologistes fera de la Bourgogne – Franche-Comté, une Eco-Région, garante des solidarités, des ressources naturelles et d’une amélioration de la vie quotidienne des Francs-Comtois et des Bourguignons.

Stéphanie Modde, Brigitte Monnet et Philippe Chatelain, porte-parole EELV Bourgogne – Franche-Comté 
François Lotteau, Corinne Tissier et Bernard Lachambre, secrétaires EELV Bourgogne – Franche-Comté"

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

L’ancien préfet de Haute-Saône Michel Vilbois limogé pour management “brutal”

Préfet du Tarn depuis seulement 9 mois, Michel Vilbois, ancien préfet de Haute-Saône, sera démis de ses fonctions à compter du lundi 22 juillet. Connu pour sa fermeté face aux manifestations contre l’autoroute A 69 et visé, selon des sources concordantes, par des accusations de management "brutal". Son limogeage intervient environ un mois après un audit mené auprès de ses services par l’Inspection générale de l’administration (IGA), dont les résultats ne sont pas encore connus.

Candidat RN sous curatelle dans le Jura : un recours pour annuler le scrutin législatif

La candidate Nouveau Front populaire dans la 2e circonscription du Jura a déposé un recours mercredi 17 juillet 2024 devant le Conseil constitutionnel pour faire annuler le scrutin législatif qui avait vu la qualification au second tour d'un candidat Rassemblement national sous curatelle, donc théoriquement inéligible.

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.44
nuageux
le 23/07 à 09h00
Vent
2.68 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
82 %