Les familles de Céline et Sarah reçues par Alain Joyandet

Publié le 09/11/2009 - 18:06
Mis à jour le 09/11/2009 - 18:06

Le secrétaire d’Etat à la Coopération a reçu durant plus d’une heure les familles de trois des 19 français retenus en République Dominicaine. Alain Joyandet devrait signer une convention de transfèrement des détenus. Céline et Sarah pourraient ainsi purger leur peine en France.

 ©
©




Vendredi prochain, Alain joyandet devrait donc signer à Saint-Domingue la convention de transfèrement tant attendue par les deux Bisontines emprisonnées pour trafic de drogue depuis le 15 juin 2008 après la découverte de six kilos de drogue que l’on aurait selon elles placés à leur insu dans leur bagage.

"Notre démarche est humanitaire. Il ne s'agit pas de remettre en question une décision de la justice dominicaine (...) mais de passer un accord pour que les détenus français puissent être rapprochés de leurs familles et terminer leur peine en France", a déclaré  le ministre à un journaliste de  l'AFP.

Selon le secrétaire d’Etat à la coopération, le combat des familles de Céline et Sarah qui ont toujours clamé  leur innocence, avait accéléré les discussions entre les deux Etats dans la signature de la convention qui ne pourra être opérationnelle qu’après ratification du texte devant les parlementaires des deux pays.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.05
légère pluie
le 26/06 à 0h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
89 %