Les guirlandes électriques sur un sapin de Noël : "ça représente un grand danger !"

Publié le 15/12/2017 - 09:30
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:20

Oui, c'est beau, oui, ça brille, oui, ça fait plaisir aux enfants, mais les guirlandes de Noël électriques sur un sapin peuvent être "très dangereuses", selon le lieutenant-colonel Bringout, sapeur-pompier du Doubs. Il nous explique pourquoi...

 ©
©

"Il faut faire très attention avec les guirlandes électriques sur un sapin de Noël, ça représente un grand danger", nous explique le lieutenant-colonel Bringout, "une source électrique sur un arbre et le risque qu'un incendie qui se déclare peut être fatal".

Si un sapin, très sec comme c'est le cas des sapins de Noël dans les habitations, prend feu, "il ne se passe pas 30 secondes sans que la pièce soit entièrement détruite par les flammes", met en garde le sapeur-pompier. "Regardez sur YouTube les feux de sapin de Noël", conseille-t-il pour illustrer son propos. En voici un exemple sous nore article...

Le lieutenant-colonel Bringout donne également plusieurs autres conseils pour ne pas que Noël se transforme en cauchemar :

  • ne pas mettre de bougie
  • installer un détecteur incendie dans la pièce
  • avoir un extincteur à pulvériser
  • toute débrancher quand on n'est pas présent (sources lumineuses, multiprises, etc.)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Covid-19 : l’épidémie recule nettement en Bourgogne Franche-Comté !

Ces 7 derniers jours l'épidémie a nettement reculé dans tous les départements de Bourgogne Franche-Comté, y compris la Côte-d’Or, qui affichait en début de semaine l’incidence la plus élevée de métropole. L’indicateur est repassé en-dessous de 100 pour 100.000 habitants comme dans l’ensemble des départements, la moyenne régionale s’établissant autour de 65 pour 100.000 habitants, le taux de positivité des tests à 2,5%.

Cinq hectares pour développer le concept d’écologie intégrale sur le terrain de Claire Combe…

Le terrain de Claire Combe, situé sur la colline des Buis, a été cédé en novembre 2020 par le diocèse et la paroisse du centre-ville de Besançon au secours catholique. Depuis, une expérience est mise en place afin de créer un lieu de vie particulier permettant d'accueillir aussi bien des personnes en situation de précarité que des acteurs associatifs...

Risque de noyade dans le Doubs : les sapeurs-pompiers invitent à la prudence

Suite au décès d'un jeune homme suite à une noyade à la Gare d'eau à Besançon vendredi dernier, les sapeurs-pompiers du Doubs rappellent, dans un communiqué du 3 juin, qu'il est strictement interdit de se baigner dans les lacs et rivières du département du Doubs, hors zones de baignades référencées et autorisées, le risque de noyade étant toujours présent.

Covid-19 : « Ce sera difficile de porter le masque après le 30 juin »

C'est la question que beaucoup se posent : jusqu'à quand devrons-nous porter le masque contre la Covid-19 ? Pour Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique, sur RTL sur mardi 8 juin, avec les chaleurs estivales et la situation épidémique qui s'améliore, "ce sera difficile de porter le masque après le 30 juin".

Journées nationales de l’agriculture : des rendez-vous en Bourgogne Franche-Comté du 18 au 20 juin

Cette année, à l’instar de nombreux grands pays agricoles, la France organise, elle aussi et pour la première fois, ses Journées Nationales de l’Agriculture. Cette première édition, qui se tiendra les 18, 19 et 20 juin prochains sur l’ensemble du territoire, proposera à chaque citoyen de découvrir son patrimoine agricole et alimentaire, en visitant des sites de production, d’enseignement agricole, d’expérimentation, de recherche et des sites de transformation.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.96
peu nuageux
le 13/06 à 9h00
Vent
4.58 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
3 %

Sondage