Alerte Témoin

Les Jeunes Agriculteurs dans le sillon de la fusion entre Franche-Comté et Bourgogne

Publié le 31/03/2015 - 10:18
Mis à jour le 31/03/2015 - 10:18

La fusion entre les régions Bourgogne et Franche-Comté va obliger de nombreuses organisations à s’adapter à ce nouveau contexte. Effective en janvier 2016, cette réforme doit être rapidement prise à bras le corps afin de préparer au mieux l’adaptation des réseaux. C’est pour cette raison que les Jeunes Agriculteurs de Franche-Comté ont choisi de faire de cette réforme le thème de leur assemblée générale, réunie à Jouhe dans le Jura le 20 mars dernier.

agjafc_assemblee.jpg
©jeunes agriculteurs du Doubs

« Nous avons la volonté de coller au mieux aux pouvoirs politiques », résumé Florent Dornier, secrétaire général des Jeunes Agriculteurs, niveau national. En Région, la table ronde pour débattre de ce sujet a réuni de grands noms.

Théo GNING de la FNSEA a commencé par présenter la réforme. Arnaud Danjean, député européen et conseiller régional de Bourgogne, a pu préciser le contexte à la fois régional et européen de cette réforme. « Je le répète, cette réforme n’a aucun poids au niveau européen car le fonctionnement régional des Etats Membres n’a pas d’influence sur les décisions européennes ». Son point de vue de conseiller régional a en revanche permis de bien analyser les enjeux des collectivités sur cette réforme mais aussi et surtout en a levé les points de vigilance.

En parlant de points de vigilance, Jean-Louis Barthod, vice-président de Groupama Grand Est a pu préciser, de son côté, ses mises en garde car son réseau connait bien ce fonctionnement en grande région. « Nous avons mis presque dix ans pour faire évoluer le réseau en grande région avec des échelons départementaux forts et la stratégie ne s’est pas faite en une seule fois, elle a dû évoluer au fil du temps ».

Enfin, Jérémy Decerle, vice-président de Jeunes Agriculteurs au niveau national a précisé les attentes de tout un réseau : « il faut que nous soyons prêt avant tout et rapidement à travailler en grande région autour d’un projet politique pour coller aux nouvelles instances ». Et d’un point de vue Bourgogne Franche-Comté, le travail en commun dans le réseau JA ne fait pas peur, comme en témoigne la conclusion en binôme de cette table ronde par les présidents JA Bourgogne et Franche-Comté, Samuel Legrand et Boris Verne : « Nous avons eu l’habitude de travailler ensemble et nous saurons trouver sans problème une organisation entre nos régions dans notre réseau. Nous avons de toute façon toujours gardé des projets en commun, comme Avenir Formation ou les finales inter-régionales des labours ».

Sans toutefois parler de (re)mariage, le travail entre les deux régions débute sérieusement dans le réseau JA.

(Rédaction : Jeunes agriculteurs de Franche-Comté)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Rachat de Bombardier Transport par Alstom : « la Bourgogne Franche-Comté doit tirer son épingle du jeu » (MG Dufay)

La Commission européenne a autorisé sous conditions vendredi 31 juillet 2020 le rachat par Alstom de la branche transports du canadien Bombardier, qui donnera naissance à un géant du rail, un an et demi après le mariage avorté du groupe français avec Siemens."C’est toute la filière ferroviaire régionale qui en sort gagnante notamment pour les trois sites Alstom que compte notre territoire" a commenté Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté.

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Relocalisation du Meltblown pour la fabrication de masques en France :  une entreprise de Montbéliard se distingue…

Créée en juin 2020 à Montbéliard, la société Meltblo France a été retenue par l'État pour produire du meltblown, une matière filtrante utilisée pour la fabrication de masques chirurgicaux et de masques FFP2 et FFP3. Le projet d'investissement de Meltblo France s'élève à 4,5 M€. La Région Bourgogne Franche-Comté a décidé de soutenir la société à hauteur de 1,1 M€. La future ligne de production de meltblown devrait être opérationnelle au printemps 2021.

Le marché automobile français continue de se redresser en juillet, aidé par les mesures de soutien

Les immatriculations de voitures particulières neuves en France ont progressé de près de 4% en juillet, a annoncé samedi le comité des constructeurs CCFA, se félicitant que les mesures de soutien déployées par le gouvernement en faveur du secteur "aient bien fonctionné". Si le groupe  Renault affiche de très bon chiffres (+33%), PSA est en recul de 5 %.

Comme un nouveau souffle chez le concessionnaire Savy à Besançon

PUBLI-INFO • Depuis le 1er juillet 2020, Jérôme Pruvot et Régis Guillon sont arrivés chez le concessionnaire Savy à Besançon. Respectivement directeur général et responsable commercial de Savy Franche-Comté, ces deux passionnés d'automobile qui en ont fait leur métier ont pour objectif de donner un nouveau souffle à la concession. L'occasion d'aborder les nouveautés BMW, Mini et BMW Motorrad.

Vrabiloc, une épicerie ambulante de produits en vrac, bio et locaux sillone le Grand Besançon…

Après avoir travaillé dans la restauration, Alexandra, 38 ans, a décidé de se mettre à son compte en septembre 2019 en ouvrant une épicerie itinérante dans le Grand Besançon : Vrabiloc. Son concept : proposer des produits locaux et artisanaux, frais ou sec et sans déchet. Le truc en + de son épicerie : elle est 100% autonome grâce à des panneaux solaires. Interview.

L’allocation de rentrée scolaire, majorée de 100€, sera versée le 18 août

Majorée "exceptionnellement" de 100 euros cette année, en raison "des conséquences sociales de la crise épidémique", elle sera versée le 18 août en Métropole, indique le ministère de la Santé et des Solidarités mercredi 29 juillet. Plus de trois millions de familles aux revenus modestes devraient en bénéficier cette année.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.58
    ciel dégagé
    le 05/08 à 21h00
    Vent
    1.95 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    53 %

    Sondage