Alerte Témoin

Les parents de Melvyn lancent un appel aux dons pour améliorer son quotidien…

Publié le 03/11/2017 - 05:32
Mis à jour le 05/11/2017 - 21:07

Diagnostiqué en décembre 2015, Melvyn, 5 ans 1/2, souffre d'une laminopathie avec mutation faux-sens. Au fur et à mesure que les années passent, le petit garçon de Ranchot (Jura) perd de l'autonomie. Pour améliorer son quotidien et son avenir, ses parents, Jennifer et Jems lancent un appel aux dons… 

Qu'est-ce qu'une laminopathie avec mutation faux-sens ? 

Les laminopathies sont un groupe de maladies dues à une anomalie d'une lamine, c'est-à-dire une protéine présente dans les noyaux cellulaires. Elles sont causées par des mutations dans le gène LMNA. Celle dont souffre Melvyn est avec mutation faux-sens : en génétique, c'est une mutation ponctuelle dans laquelle un nucléotide d'un codon est changé, induisant le changement de l'acide aminé associé.

Dans le cas du petit garçon, les parents ne sont pas porteurs du gène, il est le premier à avoir cette mutation. 

Le quotidien de Melvyn 

Les muscles de Melvyn sont faibles particulièrement au niveau de la ceinture scapulaire et pelvienne. La laminopathie, dégénérative, ne permet plus au petit garçon de se tenir debout. "Il a perdu la marche en mars 2015", précise Jennifer, sa maman.

Son quotidien est rythmé par l'école (tous les matins et deux après-midi par semaine), les séances de kiné (deux fois par semaine) et les différentes séances avec ses appareils (1 heure de verticalisation, 20 minutes d'exercices respiratoires…). "Cette maladie étant musculaire, les muscles respiratoires tels que le cœur et le diaphragme pourraient être touchés", nous explique Jennifer.

Pour se rendre à l'école, Melvyn se déplace en motilo avec un corset. Pour dormir, il doit porter des orthèses. "Pour l'instant, le fauteuil n'a pas encore fait son entrée, car au vu de son gabarit, on peut encore utiliser la poussette pour les sorties, mais l'échéance se rapproche à grands pas", indique la maman de Melvyn.

Créer un espace adapté… 

Jennifer et Jems ont besoin d'environ 60 000€ pour aménager un espace dédié à leur fils dans leur maison.

"Dans l'existant, on ne peut pas aménager notre maison comme il le faudrait, nous devons donc créer une extension qui comprendra un garage adapté au véhicule pour que Melvyn, une fois la voiture stationnée, puisse descendre au sec avec sa chambre à quelques mètres avec toutes les normes PMR, les sanitaires adaptés à son handicap. Il sera également domotisé au maximum (gestion des lumières, volets à distance, lits et toilettes réglables en hauteur à distance…)", explique Jennifer. 

"On se bat tout le temps et pour tout" 

Le quotidien des parents de Melvyn n'est pas non plus facile. "On se bat tout le temps et pour tout", nous confie Jennifer, "pour les aides, pour les soins, pour la scolarité, on passe notre temps (le peu qu'il nous reste) le nez dans la paperasse et c'est usant, mais nous avons pris le parti d'accepter et de positiver pour notre bien-être, mais surtout celui de Melvyn. Si nous étions défaitistes et abattus, il ne serait pas aussi courageux et volontaire."

La vie de cette famille est rythmée par les rendez-vous médicaux (suivi avec les orthopédistes, suivi avec les neurologues, suivi des cardiologues, suivi en centre de référence à l'hôpital de Garches, les opérations et les examens divers, etc.).

La maman du petit garçon nous explique également qu'"Avec tout ça, il ne reste pas toujours beaucoup de temps (ni d'argent) pour les loisirs. Nous travaillons tous les deux (j'avais arrêté au début, car Melvyn était moins scolarisé donc je n'avais pas la possibilité d'occuper un poste, mais pour des raisons financières j'ai du reprendre), il faut donc réussir à tout caser dans une semaine." 

Infos +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Concertation des élus et prévention covid-19: « Il en va aussi de la survie de la vie associative » (Patrick Genre)

Comme annoncé, le Préfet du Doubs et l’Agence Régionale de Santé ont échangé ce 23 septembre 2020, en visioconférence, avec le président de l’Association des maires du Doubs, les Maires des chefs-lieux de canton, les maires des communes de plus de 5 000 habitants et les Présidents d’intercommunalités.

SONDAGE Covid-19 : limitez-vous les rassemblements familiaux et amicaux ?

Les département du Doubs, le Territoire de Belfort et la Côte-d'Or, comme de nombreux départements français, sont passés en "zone rouge", c'est-à-dire en zone de circulation active du virus qui se caractérise principalement par un taux d’incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants et une dynamique épidémique défavorable. Le gouvernement invite les habitants à limiter les rassemblements familiaux ou entre amis… Et vous, limitez-vous ce type de rassemblement ? C'est le sondage de la semaine.

Loup en Haute-Saône : certains éleveurs autorisés à effectuer des tirs de défense simple

Suite à l'attaque d'un ovin ce lundi 21 septembre 2020 à Fougerolles et à la présence avéré d'un loup, la préfète de la Haute-Saône et le préfet des Vosges ont pris des arrêtés autorisant certains éleveurs à effectuer des tirs de défense simple en vue de protéger leurs troupeaux contre la prédation du loup.

Décès de Michael Lonsdale, acteur franco-britannique de renom

Comédien des avant-gardes comme des productions populaires, l'acteur franco-britannique Michael Lonsdale, est décédé lundi 21 septembre 2020 à 89 ans, après 60 années de carrière et une consécration, pour ce chrétien fervent, pour son rôle de moine dans "Des hommes et des dieux". À Besançon, il prêta sa voix pour illustrer le personnage de Victor Hugo dans le tramway.

Plan National Vélo : quatre nouveaux projets lauréats de « Continuités cyclables » en Franche-Comté

A l’occasion des deux ans du Plan National Vélo, Barbara Pompili, ministre de la Transition Écologique et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué en charge des Transports ont annoncé  à la mi-septembre un montant de 200 millions d'euros supplémentaires en faveur du vélo dans le plan France Relance et l’augmentation de 20 millions d'euros du budget attribué au dispositif de réparation "Coup de pouce vélo". Ils ont également communiqué la liste des territoires lauréats de la 2ème édition de l’Appel à Projets "continuités cyclables" : quatre projets ont été retenus en Franche-Comté dont un à Besançon.

Boost’ Ton Projet, le jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté pour les 18-30 ans !

PUBLI-INFO • Jusqu'au 30 octobre 2020, les jeunes de 18 à 30 ans porteurs de projets sont invités à participer au jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté. Pour cette première édition, 4.500 euros sont mis en jeu afin d’accompagner les jeunes vers la concrétisation de leur projet, qu'il soit solidaire, sportif ou entrepreneurial…

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     11.82
    légère pluie
    le 25/09 à 12h00
    Vent
    6.68 m/s
    Pression
    1003 hPa
    Humidité
    47 %

    Sondage