Les salariés de la papeterie de Novillars espèrent ...

Publié le 11/04/2012 - 14:59
Mis à jour le 11/04/2012 - 19:46

La CGT appelait à un rassemblement devant la préfecture du Doubs ce mercredi matin à Besançon à la veille de la décision du tribunal de commerce. Une soixantaine de salariés et sympathisants étaient au rendez-vous à la veille de la décision du tribunal de commerce. Une délégation a été reçue par le préfet avec un objectif commun : sauver la Papeterie de Novillars. 

PUBLICITÉ

Gagner du temps. Malgré le redressement judiciaire et la colère contre le papetier belge qui avait repris l’affaire en 2009, les salariés avaient décidé de se mobiliser pour poursuivre l’activité coute que coute. Mais le manque de trésorerie pour acheter la matière première devrait inéluctablement signer l’arrêt avec du chômage technique annoncé pour la fin de la semaine. 

 Vers une liquidation … avec continuation ? 

 Jeudi, tous les yeux se tourneront vers le tribunal de commerce de Besançon. Les salariés espèrent que le président prononcera la liquidation judiciaire avec un plan de continuation au moins jusqu’au 31 mai, le temps de trouver une solution et de monter un partenariat. « Nous avons trois contacts sérieux et trois autres personnes qui sont intéresser par une reprise. l’une d’elle doit visiter la site à la fin de la semaine. Un projet de partenariat est en cours…  » explique Xavier Barçon, délégué syndical. « Nous avons reçu le soutien du préfet, de plusieurs députés et de collectivités qui seraient prêtes à financer une partie du projet ». Les tractations vont bon train. En attendant un début de solution, les 70 salariés de la papeterie retiennent leur souffle. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.42
légère pluie
le 18/07 à 18h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1014.34 hPa
Humidité
84 %

Sondage