Les sapeurs-pompiers du Doubs se confrontent dans des épreuves sportives et athlétiques

Publié le 07/04/2022 - 18:00
Mis à jour le 07/04/2022 - 17:41

Comme chaque année, les sapeurs-pompiers du Doubs se retrouveront pour se confronter lors de la finale départementale du parcours sportif et des épreuves athlétiques. L’événement est prévu ce samedi 9 avril 2022  au stade Jacky Boxberger, rue du Champ du Cerf à Montbéliard.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

"Cette compétition sportive s’inscrit dans l’esprit d’équipe du corps départemental des sapeurs-pompiers. Elle est aussi l’occasion d’entretenir une bonne condition physique, élément important dans la qualité des missions de secours", explique le Service départemental d’incendie et de secours du Doubs.

Plus de 400 compétiteurs attendus

La journée se déroulera comme suit :

  • 9 h 00 Cérémonie d’ouverture suivie de la mise à l’honneur des sportifs de l’année
  • 10 h 00 Début des épreuves
  • Remise des récompenses individuelles sur le stade après chaque épreuve
  • 17 h 00 Fin des épreuves
  • 17 h 15 Remise de récompenses des relais 4x400 mètres qui clôturera la journée

Deux grandes catégories d’épreuves sont au programme de la journée :

  • les disciplines athlétiques : vitesse (course individuelle et relai 4x400m), demi-fond, lancer de poids, saut en hauteur, grimper de corde ;
  • le parcours sportif du sapeur-pompier (PSSP), épreuve spécifique retraçant les gestes et aptitudes à exercer en situation d’intervention de secours : course de va et vient avec dévidoir (vitesse), lancer de cordage ( adresse), passage sous chicane (agilité et souplesse), saut de barrière et passage de poutre avec tuyaux (équilibre), passage d’obstacles avec en charge un sac de 30 kg (force).

Une finale régionale prévue le 14 mai prochain

Les athlètes ayant réalisé les meilleures performances participeront à la finale régionale Bourgogne-France-Comté qui se déroulera le 14 mai 2022 à Belfort (90).

La finale nationale aura lieu le 18 juin 2022 à Évreux (27).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Une centaine de personnes présentes au rassemblement antifasciste devant le palais de justice ce vendredi

Organisé par la Nuée antifasciste ce vendredi 27 janvier juste avant le jugement des deux étudiants soupçonnés d’avoir repeint le visage de la statue de Victor Hugo en novembre 2022, le rassemblement a réuni une centaine de personnes devant le palais de justice de Besançon.

Inquiétude des boulangers dans le Doubs : " Je ne laisserai pas un boulanger fermer " (Préfet du Doubs)

À l’occasion de la traditionnelle cérémonie de la galette à la préfecture du Doubs ce jeudi 26 janvier, le président de l’Union patronale des boulangers du Doubs, Damien Vauthier, a tenu un discours rappelant l’inquiétude de la profession face à la crise énergétique, mais aussi la hausse du prix des matières premières devant un préfet du Doubs déterminé à aider la profession.

En 2 ans, les plaintes pour violences conjugales ont explosé dans le Doubs. Entretien avec Étienne Manteaux, procureur de Besançon

EXCLUSIF • Quatre homicides en 2022, une hausse de 69% des faits graves, une hausse de 72% des faits de harcèlement et de menace le tout entre 2019 et 2022 dans le Doubs. Le département fait partie de ceux qui comptent le plus violences conjugales en France alors que l’on compte entre 120 et 130 homicides dans la sphère conjugale l’année dernière sur les 66 millions d’habitants… On en parle avec le procureur de la République de Besançon Étienne Manteaux en ce début d'année 2023.

Ukraide à Besançon : un camion d’aides humanitaires envoyé tous les 15 jours en Ukraine

SOLIDARITÉ • Depuis le 24 février 2022, jour de l’invasion de la Russie en Ukraine, les Drs Patrice Gayet et Pierre-Charles Henry, médecins à la clinique Saint-Vincent, ont créé l’association Ukraide pour venir en aide aux hospitalisés ukrainiens. Depuis près d’un an, un camion de 40 tonnes est envoyé tous les 15 jours… Interview avec Patrice Gayet, chirugien engagé.

Vandalisme de la Statue Victor Hugo à Besançon : " Un épilogue sinistre qui n’aurait jamais dû avoir lieu "

À quelques jours du jugement des deux étudiants soupçonnés d’avoir repeint le visage en blanc de la statue de Victor Hugo, oeuvre de Ousmane Sow, en novembre 2022 à Besançon, Béatrice Soulé, compagne du sculpteur sénégalais, parle d’"une polémique qui n’avait aucune raison d’être" dans un communiqué du 24 janvier 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.06
nuageux
le 28/01 à 18h00
Vent
3.91 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
72 %