Alerte Témoin

Leucémie d’une mère de famille à Dijon : pas « d’appel urgent » aux dons de plaquette

Publié le 28/08/2019 - 14:30
Mis à jour le 28/08/2019 - 13:31

Dans les médias est apparu en début de semaine un « appel urgent » aux dons de plaquettes pour une femme atteinte d’une leucémie en Côte d’Or. L’EFS Dijon l’assure : cette patiente n’a pas besoin de d’avantage de mobilisation. Par contre, la mobilisation quotidienne est toujours de mise…

sang.png
©Alicia Sudre/IUT Besançon-Vesoul

L’histoire avait de quoi mobiliser les foules, et à raison. Aurélie, 36 ans, mère de trois enfants, apprend en juillet dernier qu’elle est atteinte d’une leucémie aigüe. Elle a donc besoin, pour sa chimiothérapie, de transfusions, notamment de plaquettes.

Problème, Aurélie rejette certaines plaquettes et a besoin d’un type très spécial et très rare. Un appel aux dons de plaquettes est donc lancé sur internet, pour essayer de trouver un type qui lui convient. Et l'appel fait son effet : très rapidement, l’EFS de Dijon est assailli d’appels de donneurs qui veulent donner pour Aurélie.

Une situation mal comprise

Une vague de générosité qui fait chaud au cœur et redonne espoir à tous ceux qui disent que l’humanité se perd. Cependant, la situation a été « mal perçue » pour l’EFS Dijon, qui tient à rassurer le public :

« En réalité, il n’y a pas d’appel aux dons pour cette patiente : les premières plaquettes ont en effet été rejetées, mais les suivantes ont fonctionné. Et surtout, cette patiente recevra comme prévu tous ses futurs traitements en temps et en heure. »

Nul besoin particulier pour Aurélie donc, malgré la rareté de ses besoins en plaquettes, autre qu’une énorme dose de courage pour l’accompagner dans cette épreuve.

Le don dirigé n’est pas possible

« De plus, certains donneurs appelaient parfois en voulant donner spécifiquement à cette patiente, mais il faut rappeler que, malgré la bonne intention, le don dirigé n'est pas possible en France. Même s’il y avait compatibilité, c’est à l’EFS que revient le choix de donner à telle ou telle personne, selon les besoins » rappelle l’EFS.

Un appel au « calme » dans les dons…

Enfin, une soudaine explosion des dons de plaquettes, bien que venant d’une bonne volonté exemplaire, n’est pas forcément utile. « Il faut se dire que l’EFS ne manque pas de sang ou de plaquettes : les patients en Bourgogne Franche-Comté sont toujours traités en temps et en heure ». Autrement dit, 100% des objectifs sont toujours réalisés, « grâce à la mobilisation quotidienne des donneurs. »

… Car on ne peut pas faire de stocks

Mais quel mal y aurait-il à faire des stocks grâce à une vague de dons ? « Le problème, c’est que les plaquettes périment en 5 à 7 jours ; il n’est donc pas vraiment possible de faire des stocks » regrette l’EFS.

Et lorsque l’EFS fait en effet des appels aux dons, par exemple en été ou pour les jours fériés, c’est « qu’il y a un risque très réel que les réserves tombent à zéro et que des patients ne puissent pas être transfusés, mettant ainsi leur vie en danger. »

Continuer la mobilisation quotidienne

Autrement dit, la mobilisation quotidienne permet à l’EFS de remplir 100% de ses objectifs, et l’appel aux dons ne se fait qu’en cas de véritable manque. L’EFS rappelle donc que « la mobilisation quotidienne doit se poursuivre en Bourgogne Franche-Comté, où 600 dons sont nécessaires chaque jour pour que les patients de la région soient traités en temps et en heure. » 

Pour rappel, 25 000 patients sont traités chaque année, juste dans la région. "On ne remerciera jamais assez les donneurs" conclut l'EFS.

Infos +

Pour savoir où donner selon vos disponibilités, vous pouvez vous rendre sur le site de l'EFS. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Test Coronavirus : où se faire dépister, même le week-end ?

L'ARS Bourgogne Franche-Comté met à jour la liste des laboratoires qui pratiquent des tests de prélèvements pour diagnostiquer du Covid-19 (prélèvements nasopharyngés RT-PCR). Où se faire testet à Dijon, Besançon, Montbéliard, Belfort ou Pontarlier ? Voici la liste et la carte des 106 laboratoires qui pratiquent des tests du coronavirus dans la région.

Le port du masque obligatoire sur les marchés et lors de manifestations publiques déclarées

RAPPEL • Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de rendre le port du masque obligatoire sur l’ensemble du département, à compter du samedi 15 août à 08h et jusqu’au lundi 14 septembre 2020 08h, pour les personnes de 11 ans et plus, dans tout rassemblement ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes.

Détox Water, la boisson de l’été

Détox • C’est l’été, il fait chaud et à cette époque de l’année nous n’avons pas forcément envie de cuisiner une quiche aux lardons ou une tartiflette salade et surtout on a soif ! C’est pourquoi MaCommune.Info vous propose une recette de boisson rafraichissante et détoxifiante pour se faire du bien corps et à la tête !

Les accidents de noyade en baisse en France, mais pas en Bourgogne Franche-Comté

Les incidents de noyade, débouchant ou non sur un décès, ont baissé de 22% en juin et juillet par rapport aux années précédentes, rapporte mardi Santé publique France, qui explique cette diminution par la fermeture des piscines en raison du Covid-19 et la moindre fréquentation des plages et lieux de baignade. En Bourgogne Franche-Comté du 1er juin au 4 août 2020, 16 passages aux aux urgences ont été enregistrés contre 13 sur la même période l'an dernier

35, 36°C : les trucs pour se protéger de la chaleur !

Il va faire très chaud mardi et mercredi en Franche-Comté  avec des températures qui dépasseront les 35°C. Alors attention à ne pas attraper un coup de chaud et à protéger vos proches, surtout les plus fragiles comme les enfants et les personnes âgées… Pas besoin de passer la journée la tête dans votre réfrigérateur, voici six astuces pour vous protéger (+ une astuce bonus !).
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17
    couvert
    le 14/08 à 6h00
    Vent
    1.87 m/s
    Pression
    1020 hPa
    Humidité
    91 %

    Sondage