LGV : création d'un verger biologique à Trémoins

Publié le 11/01/2012 - 09:45
Mis à jour le 11/01/2012 - 15:26

Dans le cadre d’une démarche de mesures compensatoires et des travaux de plantations et d’aménagements paysagers prévus aux abords de la LGV Rhin-Rhône, la commune de Trémoins en Haute-Saône a souhaité mettre en place un verger biologique communal. Réseau Ferré de France (RFF) accompagne ainsi le développement local par le biais d’initiatives à but écologique et pédagogique. 

photo_verger_tremoins.jpg
@rff
PUBLICITÉ

Ce verger vise à aménager l’actuelle zone de loisirs et à préserver les anciennes variétés fruitières présentes sur la commune et les environs. La participation de RFF s’effectue au niveau de la fourniture de plants d’arbres fruitiers et au financement des travaux de plantations.

Pour conduire cette action, la commune a également bénéficié de la caution scientifique du laboratoire de culture in vitro Inoplant Bourgogne, qui a pour mission la copie d’arbres remarquables locaux (après identification préalable) par culture in vitro, micro bouturage et micro-greffage.

Ce sont donc plus de 150 arbres fruitiers de différentes espèces locales qui ont été plantés, dont 100 par RFF dans le cadre des aménagements paysagers de la LGV et 50 fournis par le laboratoire Inoplant Bourgogne.

Ce verger sera à terme un lieu d’apprentissage de la biodiversité auprès des scolaires et d’animations communales, tel que la découverte des richesses du verger par l’organisation de visites commentées, l’apprentissage de la taille et de la greffe, la cueillette des fruits, le pressage des pommes dans le pressoir communal.

  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Bourgogne-Franche-Comté toujours en alerte orange canicule : jusqu’à 42 °C cet après-midi

La Bourgogne-Franche-Comté toujours en alerte orange canicule : jusqu’à 42 °C cet après-midi

mise à jour • L'épisode de canicule va se poursuivre ces prochains jours, sans aucune pluie attendue. 78 départements sont en alerte orange à la canicule. En Bourgogne-Franche-Comté, les maximales attendues en fin d'après-midi vont osciller entre 35 et 40 °C... et  jusque 42°C dans l'Yonne ou la Nièvre. L' épisode de pollution à l'ozone est toujours en cours.  

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

La Franche-Comté est toujours en alerte orange canicule ce mercredi 26 juin 2019. Les prévisions se confirment : il fait déjà 37°C à l'ombre (et plus chaud encore dans les grandes villes, jusqu'à 40°C) et la température n'est toujours pas à son maximal, atteint vers 17h cet après-midi. La chaleur devrait continuer au moins jusqu'à dimanche.

Alerte canicule dans le Doubs

Alerte canicule dans le Doubs

Météo-France a classé ce jour, dimanche 23 juin 2019 à 16h, le département en VIGILANCE JAUNE CANICULE DE TYPE 3 ; il devrait faire plus de 37°C mardi et presque 40 mercredi. Les autres départements de Franche-Comté sont aussi touchés.

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

publi-info • Un lac majestueux sous vos fenêtres, d’innombrables balades en pleine nature à proximité et puis un  "Hôtel Spa" doté d’une piscine intérieure chauffée, d’un hammam d’un sauna, et d’un centre de soins Cinq Mondes ne vous posez plus de questions : vous êtes à Malbuisson dans l’Hôtel Spa « Les Rives Sauvages ».

Préservation de la source d’Arcier : pour les jardiniers aussi, c’est zéro Phyto

Préservation de la source d’Arcier : pour les jardiniers aussi, c’est zéro Phyto

jardiner au naturel • Depuis 15 ans, les agriculteurs, collectivités, grandes entreprises, et gestionnaires d'infrastructures de transports (SNCF, départements et Drire pour les routes) ont été sensibilisés à la diminution de l'utilisation de produits phytosanitaires dans bassin de la source d'Arcier  qui couvre 45% des besoins en eau. Avec l'interdiction à la vente des produits phytosanitaires de synthèse et notamment le glyphosate depuis le début de l'année, les particuliers peuvent également jouer un rôle dans la protection de la ressource en eau de Besançon. Mercredi 26 juin 2019, une opération de sensibilisation et de collecte de bidons de produits pesticides se déroulera toute la journée à la déchetterie de Saône.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 33.82
ciel dégagé
le 27/06 à 12h00
Vent
3.12 m/s
Pression
1021.8 hPa
Humidité
55 %

Sondage