Litige FFF/Sochaux : le Conseil d'Etat n'est pas favorable au club qui doit payer...

Publié le 27/06/2017 - 14:13
Mis à jour le 15/04/2019 - 17:36

Le Conseil d’Etat a annulé une décision de la cour d’appel administrative de Nancy favorable au club de Sochaux, qui conteste sa relégation en Ligue 2 à l’issue de la saison 2013/14, en considérant qu’une « erreur de droit » avait été commise, a-t-on appris ce mardi 27 juin 2017.

 ©
©

"L'arrêt de la cour administrative d'appel de Nancy du 1er mars 2016 est annulé", a décidé le Conseil d'Etat concernant cette affaire qui oppose le 13e de la dernière saison de Ligue 2 à la Fédération française de football (FFF).

Le FC Sochaux conteste la décision

Le FC Sochaux conteste une décision du comité exécutif de la Fédération, en date du 28 juillet 2014, par laquelle le RC Lens avait été autorisé à évoluer en Ligue 1 lors de la saison suivante (2014/15) malgré la décision de la DNCG, le gendarme financier du football, d'annuler sa montée acquise sportivement.

Ce faisant, le FC Sochaux, 18e de L1, avait été rétrogradé en Ligue 2, et avait décidé de porter l'affaire devant la justice, contestant un "excès de pouvoir" de la part du "comex" de la FFF. Le club doubiste estime le préjudice subi à 28 millions d'euros.

En janvier 2015, le tribunal administratif de Besançon a annulé la décision
de la FFF. L'appel de cette décision, effectué par la '3F' devant la cour
administrative d'appel de Nancy, a été rejeté le 1er mars 2016.

"la cour administrative d'appel de Nancy a commis une erreur de droit"

C'est cette dernière décision que le Conseil d'Etat a annulée, renvoyant
l'affaire devant cette même cour administrative. Le Conseil d'Etat a en effet
estimé qu'"en jugeant que la décision du 28 juillet 2014 (...) était entachée
d'incompétence, la cour administrative d'appel de Nancy a commis une erreur de droit".

"Il résulte de ce qui précède que la Fédération française de football est
fondée à demander l'annulation de l'arrêt qu'elle attaque", explique le
Conseil d'Etat.

3.000 à verser à la FFF

En outre, Sochaux devra verser 3.000 euros à la FFF. Le club a précisé sur son site internet qu'il ne désirait pas faire de commentaire pour l'instant,
mais "va analyser avec l'aide de ses avocats cette décision pour défendre ses intérêts devant la cour administrative d'appel de Nancy".

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Suisse : trois motards des Bandidos incarcérés

Un tribunal suisse a envoyé ce jeudi 30 juin 2022 en prison trois membres de la bande de motards des Bandidos pour des faits survenus lors d'un violent affrontement les opposant aux Hells Angels et leurs alliés les Broncos.
 

Un oligarque russe poursuit Crédit Suisse

L'oligarque russe Vitaly Malkin poursuit Crédit Suisse pour des pertes de 500 millions de francs suisses (491 millions d'euros) qu'un ancien conseiller financier de la banque lui aurait fait subir, selon le journal dominical Sonntagzeitung.

« Guerre de territoire » entre trafiquants à Planoise : 5 à 15 ans de prison requis

Le procureur a requis mercredi de 5 à 15 ans de prison à l'encontre des membres d'un clan soupçonnés d'avoir participé à des affrontements armés pour le contrôle du trafic de drogue, entre novembre 2019 et mars 2020, dans le quartier de Planoise à Besançon.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.53
partiellement nuageux
le 01/07 à 9h00
Vent
2.61 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
100 %

Sondage