Lons-le-Saunier : Simba Dickie reprend Smoby

Publié le 03/03/2008 - 21:06
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:07

le fabricant de jouet allemand a été préféré au grenoblois Abcia. Le plan de continuation prévoit 600 suppressions de postes sur les 1 000 salariés de Smoby en France.

 ©
©

Majorette, filiale du groupe Smoby,  ne sera pas repris par Simba. Les repreneurs potentiels ont jusqu’à jeudi pour se faire connaître avant une décision attendue pour lundi prochain.

Rappel : Lundi 25 février 2008  vers 20h30
: le procureur de la République a déclaré vouloir privilégier l\'offre de reprise du groupe allemand Simba qui prévoit plus de 600 suppressions de postes... Lundi 25 février :  500 salariés ont manifesté lundi après-midi devant le tribunal de commerce de Lons-le-Saunier pour faire part de leurs inquiétudes. Ils étaient soutenus par plusieurs élus dont Jacques Pelissard, le député-maire UMP de Lons Le tribunal de commerce de Lons le saunier examinait trois plans de reprise. De 500 à 900 emplois sont menacés. Vendredi l’américain MGA Entertainement a déclaré qu’il n’était plus sur les rangs pour la reprise du premier fabricant de jouet français et laisse donc le champ libre à la holding grenobloise Abcia, à Simba-Dickie, le leader du jouet allemand, ou au fonds d’investissements français MI29 Selon les syndicats,  jusqu’à 60 % des postes sont menacés. De 500 à 900 emplois seraient sur la sellette. Le groupe Smoby a été placé en redressement judiciaire le 9 octobre 2007 avec une dette de 276 millions d’euros.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.78
pluie modérée
le 22/06 à 9h00
Vent
2.66 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
90 %