L'UDI soutient les candidats LR lors de deux législatives partielles

Publié le 09/01/2018 - 16:30
Mis à jour le 09/01/2018 - 16:30

L’UDI soutiendra les candidats LR lors de législatives partielles dans le Territoire-de-Belfort et le Val-d’Oise, a-t-on appris ce mardi 9 janvier 2018 du parti centriste, alors que le Jean-Christophe Lagarde avait annoncé le mois dernier la fin des alliances avec le parti de Laurent Wauquiez.

"Notre position va se faire au cas par cas", s'est justifié l'entourage du président de l'UDI, selon qui "cela dépend des territoires". "Pour les trois autres législatives partielles à venir, notre position vis-à-vis des candidats LR ne sera peut-être pas la même", a-t-on ajouté.

Dans la première circonscription du Territoire-de-Belfort, l'élection de Ian Boucard avait été annulée par le Conseil constitutionnel. Le candidat LR  avait "fait réaliser et distribuer, les derniers jours de la campagne électorale officielle, deux tracts dont la présentation matérielle les faisait faussement apparaître comme émanant de La France insoumise et du Front national", avaient épinglé les Sages.

Le prétendant malheureux est à nouveau candidat lors d'une partielle prévue les 28 janvier et 4 février. Il est soutenu par le député UDI de la circonscription voisine, Michel Zumkeller, qui n'avait d'ailleurs pas eu de
candidat LR contre lui lors des législatives de juin, et selon qui le député déchu a "accompli un important travail de parlementaire et incarne par ses compétences et son engagement, l'avenir".

Aux mêmes dates doit se tenir une autre partielle, dans la cinquième circonscription du Val-d'Oise, où l'élection de la députée LREM Isabelle Muller-Quoy a été annulée en raison de l'inéligibilité de son suppléant. Son adversaire LR malheureux de juin, Antoine Savignat, est à nouveau candidat, et a choisi pour suppléante une élue UDI de la circonscription, Nathalie Groux.

Le 8 décembre, deux jours avant l'élection de Laurent Wauquiez à la tête de LR, le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde avait indiqué qu'il n'y aurait "plus d'alliance avec Les Républicains en tant que parti".

Le leader centriste avait toutefois précisé qu'il pourrait travailler "avec des personnalités qui partagent nos valeurs", citant à l'époque Christian Estrosi, Dominique Bussereau, Valérie Pécresse ou Xavier Bertrand. "L'orientation prise depuis des années par Les Républicains et particulièrement par Laurent Wauquiez rend incompatibles nos valeurs et nos objectifs politiques", avait-il encore répété dix jours plus tard.

Trois autres élections législatives partielles doivent se tenir en mars, en Haute-Garonne, en Guyane et dans le Loiret. 

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

Élections européennes du 9 juin 2024 : modalités pour s’inscrire et voter

Le 9 juin 2024, les Français en âge de voter et les ressortissants d’un État-membre de l’Union européenne résidant en France seront appelés à voter pour l’élection des représentants de la France au Parlement européen. Comment s'inscrire sur les listes électorales et voter ?

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Pancartes brandis par les élus RN en conseil régional : les réactions s’enchaînent…

+ Plainte du MRAP • Suite aux pancartes "Violeurs étrangers dehors" brandis par les élus du Rassemblent nationale en soutien au collectif Némésis durant le conseil régional du 11 avril 2024, les réactions s’enchainent… Pour rappel, Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région, a indiqué son intention de porter plainte.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.98
légère pluie
le 22/04 à 9h00
Vent
3.99 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
89 %