L'UMP du Doubs prochainement restructurée ?

Publié le 28/03/2008 - 20:45
Mis à jour le 28/03/2008 - 20:45

Alain Joyandet perd son poste de secrétaire national UMP chargé des fédérations

sarkozy_nicolas_2008_027.jpg
©

Moins de 15 jours après avoir fait son entrée au gouvernement, Alain Joyandet perd son poste-clé à l\'UMP. Certains s\'interrogeaient déjà sur ses attributions ministérielles, à la Coopération et à la Francophonie, qui apparaissaient comme un retour du "syndrome Muselier" sous le gouvernement Raffarin : céder aux sirènes des ors de la République pour en fin de compte être éloigné de ses terres électorales ! Les choses se précisent avec cette éviction : en effet, il est le seul secrétaire national fonctionnel à perdre sa charge. Nul doute que les résultats électoraux, particulièrement en Franche-Comté, ont pesé lourd dans la prise de décision !
Bien sûr, ses partisans et l\'intéressé lui-même ont certainement préparé une réponse basée sur le fait que sa charge ministérielle ne lui permettait plus d\'assurer simultanément des fonctions nationales au sein du parti... rappelons simplement, qu\\\'Alain Marleix, secrétaire d\'Etat aux collectivités territoriales, conserve son poste umpiste en charge des élections. Cette éviction serait-elle une première étape dans la restructuration prochaine de la fédération locale de l\'UMP et de ses cadres, dont l\'urgence est accentuée au regard des résultats aux derniers scrutins ?

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Allégement du confinement : ce qu'il faut retenir de l'allocution présidentielle...

Trois phases • Saluant la mobilisation de la population, Emmanuel Macron a desserré l'étau du confinement  s'est félicité que la circulation du virus ait été "freinée", mais le Covid-19 "demeure très présent" en France comme dans le reste de l'Europe. De ce fait, Emmanuel Macron a annoncé que l'allègement des restrictions ne se ferait pas du jour au lendemain mais en trois phases jusqu'au 20 janvier. Sa mise en oeuvre dépendra de l'évolution de l'épidémie, a-t-il averti.

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.06
ciel dégagé
le 30/11 à 18h00
Vent
1.09 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
87 %

Sondage