Manifestations pour l'emploi devant des usines de Renault et Stellantis

Publié le 22/06/2021 - 17:15
Mis à jour le 22/06/2021 - 17:15

Plusieurs centaines de salariés de Renault et Stellantis ainsi que des sous-traitants ont manifesté mardi 22 juin 2021 devant les usines de Flins et Sochaux pour protester contre les restructurations et suppressions d’emploi dans le secteur automobile.

 © VK Facebook
© VK Facebook

Des délégations des usines Stellantis de Valenciennes ou de Douvrin avaient notamment répondu à l'appel de la CGT-Métallurgie pour se rendre devant l'usine Renault-Flins où 200 personnes ont manifesté, selon la police.

Cette usine doit devenir un centre de recyclage de véhicules et de batteries avec des centaines de suppressions de postes à la clef dans le cadre d'un grand plan d'économie initié par Renault.

"Face aux menaces de destruction d'emplois à Douvrin comme à Flins, on oppose qu'aucun emploi ne doit être supprimé", a insisté Jean-Pierre Mercier, délégué syndical CGT chez Stellantis.

A Sochaux, devant l'usine Stellantis, 200 personnes s'étaient également donné rendez-vous avec le même mot d'ordre.

"Des salariés de Siedoubs (filiale de Faurecia, sous-traitant automobile) ont débrayé le travail vers 9h30 et sont venus à 25 à peu près", a indiqué Anthony Rué, délégué syndical CGT

"Dans les années à venir, il va y avoir des dizaines de milliers de suppression d'emplois en France dans le secteur automobile donc on pense que le monde du travail doit se défendre", a-t-il souligné.

Il prône "la répartition du travail entre tous les salariés si les commandes baissent avec maintien des salaires". "Stellantis et Renault cumulés avaient une trésorerie de 61 milliards fin 2020. On demande qu'elle soit mise à profit pour les salaires", a précisé Anthony Rué.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« Passoires thermiques »: l’audit énergétique obligatoire à nouveau reporté

Nouveau report pour l'entrée en vigueur de l'audit énergétique obligatoire en cas de vente d'une maison ou d'un immeuble en monopropriété classé F ou G au titre du diagnostic de performance énergétique (DPE). Cette mesure visant à lutter contre les "passoires thermiques"a été reportée au 1er avril 2023, a annoncé début août Olivier Klein, le ministre du Logement

Alstom : le site de Reichshoffen cédé à l’espagnol CAF

Le site Alstom de trains régionaux à Reichshoffen dans le Bas-Rhin est passé entre les mains de l’espagnol CAF le 1er août 2022. Il s'agit de l'ultime étape de la réorganisation du constructeur ferroviaire imposée par Bruxelles après l’acquisition de Bombardier Transport.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.66
ciel dégagé
le 13/08 à 18h00
Vent
2.8 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
28 %

Sondage