Alerte Témoin

Marche des jeunes pour le climat ce vendredi à Besançon

Publié le 20/09/2019 - 14:20
Mis à jour le 21/09/2019 - 09:32

Ce vendredi 20 septembre 2019, plus de 350 jeunes, lycéens et collégiens, défilent dans les rues de Besançon pour le climat, après être partis de la place de la Révolution un peu avant 14h.

« Et un, et deux, et trois degrés, c’est un crime contre l’humanité« 

Il s'agit d'une "nouvelle marche de la jeunesse pour le climat afin de bien démarrer la rentrée militante et écologique !"

La manifestation, qui déambule dans Besançon, s'est réunie sous un collectif regroupant Les Écolié.e.s, Alternatiba, Youth for climate et l'Union Nationale des Lycéens.

"C'est notre futur qui est en jeu, sans planète on ne pourra tout simplement plus vivre. C'est important que les adultes comprennent qu'il faut se bouger maintenant et que plus tard, ce sera trop tard" explique Violette, en terminale.

"On en a marre du réchauffement climatique, l'avenir c'est pas ça" s'indigne Ernest, 11 ans. 

Et d'inviter les badauds à les rejoindre en scandant : "ne nous regardez pas, rejoignez-nous". 

1 Commentaire

De plus en plus grotesque ces manifestations "à la petite fin de semaine" : En effet ce sont justement EUX ; ces jeunes qui sont les premiers à souiller l'espace public avec des restants d'emballages de mal-bouffes fast food , de mégots de cigarettes , cannettes en aluminium .. et que dire de leurs parents dans leurs grosses bagnoles ; qui viennent les chercher en sorties des écoles ; en laissant le moteur fonctionner tout en regardants leurs smartphones d'importations Chinoises .. Aucune crédibilité.
Publié le 21 septembre 2019 à 08h09 par Patrick Lepak • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.76
    ciel dégagé
    le 08/08 à 3h00
    Vent
    1.08 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    89 %

    Sondage