Marche pour le climat : 350 manifestants à Besançon

Publié le 19/03/2021 - 14:53
Mis à jour le 19/03/2021 - 15:24

"Youth for Climate" •

Plus de 350 personnes se sont rassemblées ce vendredi 19 mars 2019, place de la révolution à l'appel des ÉCO-lié·e·s, collectif de lycéens et d'étudiants de Besançon et de Franche-Comté et d'une vingtaine d'associations, collectifs, syndicats et partis.

« Youth for Climate« , mouvement de la jeunesse mobilisée pour l’urgence écologique, relaie dans plus de 35 villes en France l’appel à la grève internationale lancé par Fridays for Future et Youth for Climate pour répondre « à l’insuffisance de la loi climat » du gouvernement, qui n’est « ni à la hauteur du travail réalisé par les citoyens de la Convention citoyenne pour le climat, ni à la hauteur des enjeux que présente la lutte contre le dérèglement climatique« .

Cela fait plus de trois ans que les premières mobilisations ont démarré dans le monde sous l'impulsion de Greta Thunberg, mais aussi au niveau local. Les manifestants demandent des actions fortes et rapides aux gouvernements pour agir "et tenir leurs engagements".

Suite au mouvement des jeunes en grève pour le climat lancé en février 2019, la première grande marche avait réuni plus de 1.000 manifestants à Besançon le 15 mars 2019 suivi le lendemain par une mobilisation citoyenne contre le réchauffement climatique.

Mobilisation également les 24 et 25 mai, en septembre 2019, puis il y a tout juste un an avant les 13 et 14 mars 2020 juste avant le confinement (voir articles ci-dessous)

"Au-delà de la jeunesse, toute la population doit se sentir concernée par nos revendications"

Avenir...

Deux ans plus tard, la Covid-19 est passé par là et a engendré d'autres dégâts. Les perspectives d'avenir se sont "trop assombries" pour de nombreux étudiants qui voient dans cette lutte une sorte d'exutoire avec en ligne de mire, leur avenir et un impérieux besoin d'espoir.

Aujourd'hui, les manifestants se disent conscients des enjeux et réclament "une réponse globale et mondiale" face aux changements climatiques.  

Ils étaient entre 350 et 400, principalement des jeunes, à se mobiliser en début d'après-midi place de la Révolution à Besançon. Anne Vignot, la maire EELV de Besançon était présente au début de la manifestation pour soutenir le mouvement.

"Je n"ai pas envie de me retourner dans 10, 15 ans et dire que je n'ai rien fait..." confie Florine, étudiante aux Beaux-Arts à Besançon. "Peut-être qu'un jour j'aurai des enfants et j'ai envie qu'ils puissent voir la beauté de notre planète (...) moi j'ai envie de faire bouger les choses et je vois que beaucoup de jeunes s'y mettent et ça fait plaisir... "

Le  cortège est parti à 14h30 pour un parcours en ville et doit passer devant la préfecture, puis le rectorat.

"Nous, élèves, lycéens, étudiants, jeunesse dont l’avenir est aujourd’hui assombri et incertain, nous ne laisserons pas les intérêts économiques et financiers condamner notre planète et remettre en cause notre droit fondamental à un avenir serein pour tous" Collectif Les Eco-lié.e.s de Besançon Franche-Comté

1 Commentaire

ils manifestent et bloquent les trams et les transports en commun, c'est paradoxale de privilégier ainsi les voitures... pour le climat BRAVO
Publié le 19 mars à 16h27 par REGIS TARRAPEY • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Jeunesse

Livres dans la boucle : « L’épouvantable bibliothécaire » reçoit le Prix Jeunesse

Toujours aussi enthousiastes et motivés, les élèves de CM1-CM2 des classes de Besançon et du Grand Besançon engagées ont lu et analysé cinq ouvrages présélectionnés, accompagnés de leurs enseignant(e)s. A l’issue de ce travail, le vote de tous ces élèves a permis de désigner la lauréate 2021, présente ce samedi 18 septembre à la médiathèque Pierre Bayle pour recevoir son prix des mains de ses jeunes lecteurs : Anne-Gaëlle Balpe avec L’épouvantable bibliothécaire (éditions Sarbacane)...

Livres dans la boucle : entretien avec Céline Kallmann pour son livre jeunesse « Les vacances extraordinaires »

À l'occasion du festival littéraire bisontin le 19 septembre 2021, les journalistes et auteurs Céline Kallmann et Benjamin Muller présenteront leur livre pour enfant Les vacances extraordinaires (auto-édition) tiré de leur podcast à succès "Encore une histoire". Interview.

Pass sanitaire obligatoire lors des soirées étudiantes

Le pass sanitaire, qui n'est pas exigé pour les cours et les activités sur les campus universitaires, sera en revanche obligatoire lors des soirées étudiantes et week-ends d'intégration cette année, a annoncé jeudi la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, à l'approche de la rentrée lundi.

Un plan de 500.000 € du Crédit Agricole Franche-Comté en faveur des étudiants

En lien avec les principales fédérations étudiantes de la région, la banque régionale a décidé de décliner sur l'année 2021 un plan d'action en faveur des jeunes particulièrement touchés par les conséquences de la Crise sanitaire. Un plan en quatre volets : dons alimentaires et de produits de première nécessité, bien-être et santé mentale, emploi formation et accompagnement financier.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.45
couvert
le 20/09 à 12h00
Vent
1.85 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
100 %

Sondage