Quand les gilets jaunes se joignent aux défenseurs du climat à Besançon

Publié le 26/05/2019 - 10:14
Mis à jour le 26/05/2019 - 10:16

Ce samedi 25 mai 2019, la manifestation pour le climat a été rejoint par celle des gilets jaunes de l'acte 28, réunissant environ 500 personnes dans les rues de Besançon.

PUBLICITÉ

La deuxième édition de la marche pour le climat – initiative nationale – s’est élancée du Parc Micaud vers 13h30, avant d’être rejoint par plusieurs dizaines de gilets jaunes au niveau de la place de la Révolution. Tous luttaient pour « la justice sociale et climatique« .

En tout, c’est un cortège d’environ 500 personnes qui a déambulé dans les rues de Besançon, passant – et faisant un « sit-in » – devant le tribunal correctionnel, avant de se séparer progressivement place de la Révolution.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.46
couvert
le 20/06 à 9h00
Vent
2.59 m/s
Pression
1015.18 hPa
Humidité
85 %

Sondage