Marre de la dinde et de ses marrons à Noël ? D'autres plats s'invitent sur les tables de fêtes…

Publié le 20/12/2021 - 16:46
Mis à jour le 21/12/2021 - 11:17

Même si la dinde, ses marrons et ses petits légumes ou le foie gras et le homard ne sont appréciés qu’une à deux fois par an en période de Noël, des Francs-Comtois et Franc-Comtoises ont tendance à s’en lasser… D’autres plats s’invitent donc sur les tables !

Couscous et paëlla pour tout le monde !

Fabienne et Béatrice, deux sœurs bisontines qui organisent le réveillon de Noël avec leur famille ont décidé de commander un couscous royal. "Cette année, on garde le foie gras, car nous sommes nombreux à ne pas vouloir s'en passer, mais pour le plat, on choisit de manger un couscous, ça changera", nous confie Fabienne.

Le couple Gilles et Marion ont également envie de changer les saveurs de Noël en préparant une paëlla pour huit personnes. "On adore ça, on n'en mange très rarement alors pourquoi se forcer à manger un repas qu'on nous force limite à manger à Noël ?" questionne Marion.

Noël au soleil…

Pour sa famille, Claudia compte faire voyager et réchauffer les papilles en cuisinant un plat de La Réunion : un cari aux gambas et lait de coco accompagné de riz parfumé. "C'est bien de changer nos habitudes culinaires à Noël et le reste de l'année" constate Claudia, "le cari aux gambas va nous réchauffer et faire découvrir de nouvelles saveurs notamment à mes petits enfants qui mangent habituellement des choses très occidentales".

Elle ose !

Des pâtes à Noël ? C'est ce qu'a l'intention de proposer Clara, bisontine d'origine italienne à ses convives le 25 décembre. "Mais attention, ce ne sera pas des pâtes au beurre ou à la carbonara", souligne-t-elle, "j'ai l'intention d'acheter des pâtes fraîches chez l'Italien du genre tagliatelle, d'y mettre de la truffe fraiche, quelques éclats de noix, de la crème, du beurre et un petit zest de citron râpé". Pourquoi pas ?

La fondue version fête

"Les enfants et mes parents adorent la fondue alors on s'est dit qu'on s'en ferait une bonne le 25 décembre midi" nous confie Hélène. Une fondue au fromage, mais améliorée : "d'habitude on se contente de trois fromages et d'un peu de vin blanc, mais pour Noël on voudrait y ajouter des morilles par exemple ou d'autres produits plutôt nobles comme des morceaux de truffe…" précise cette mère de famille de Saint-Vit.

Pas de foie gras, pas de dinde, mais un riz aux morilles

"Cette année, on retire le fois gras, le saumon, les crevettes, les bulots, et ça fait longtemps qu'on ne parle plus de dinde aux marrons, nous avons décidé de faire du riz accompagné d'une sauce aux morilles généreuse. Tout le monde peut en manger, y compris les jeunes végétariens de la table", raconte Georges.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Canicule : les déchetteries du Sybert adaptent leurs horaires d’ouverture

Les épisodes de fortes chaleurs se multiplient. Pour le confort des usagers et la sécurité de son personnel, le Sybert informe qu'il adaptera les horaires d’ouverture des déchetteries en fonction des alertes Météo France liées aux épisodes caniculaires. Ce sera la cas ce mercredi 3 et jeudi 4 août 2022. 

Don du sang : l’EFS appelle la population à se mobiliser, une « urgence vitale »

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué fin juin dernier.

Dernière ligne droite du programme « Plantons des haies ! » en Bourgogne Franche-Comté 

"Plantons des haies !", programme du plan France Relance engagé par l’État, entre dans sa dernière ligne droite cet été 2022. Ce programme du gouvernement soutient financièrement et administrativement les plantations en terres agricoles depuis juillet 2021. Les structures d’appui retenues pour faire partie du programme accompagnent techniquement les bénéficiaires dans la plantation des haies et d’arbres en intraparcellaires.

Bouchons sur l’autoroute des vacances : comment occuper les enfants dans la voiture ?

Bison Futé annoncé un samedi 30 juillet « noir » sur les routes en raison du fameux chassé-croisé entre les juilletistes et les aoûtiens. Il va falloir s’armer de patience dans les bouchons, ce qui n’est loin d’être facile… surtout quand on a des enfants à l’arrière impatients. Voici quelques conseils pour les occuper.

Protoxyde d’azote à Besançon : près de 1.500 cartouches retrouvées sur la voie publique en 7 mois 

Le protoxyde d’azote, mieux connu sous les noms de « gaz hilarant », « proto » ou « ballon », est de plus en plus consommé par les jeunes affirme la Ville de Besançon dans un communiqué ce jeudi. Entre janvier et juillet 2022, 1.460 cartouches ont été collectées par les services de nettoyage.

Besançon : souffrant d’un cancer, un artiste intermittent du spectacle se retrouve dans une faille juridique, sans aucun revenu

Stéphane M., un Bisontin de 47 ans, père de famille, artiste musicien au régime de l’intermittence du spectacle, vit depuis le mois d’avril dernier avec 0€ de revenu. En octobre 2021, les médecins lui diagnostiquent un cancer ce qui l’empêche d’exercer sa profession. Suite aux mesures sanitaires contre la Covid-19, une faille juridique ne lui permet plus de bénéficier d’indemnité. Nous l’avons rencontré dans sa chambre d’hôpital à Besançon mardi 26 juillet.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.31
ciel dégagé
le 13/08 à 18h00
Vent
2.8 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
28 %

Sondage