Alerte Témoin

Maty sur France Inter pour parler du "Made In France"

Publié le 09/11/2013 - 13:32
Mis à jour le 09/11/2013 - 17:03

Laurent Maucort était invité ce samedi 9 novembre 2013 sur France Inter dans l’émission “On n’arrête pas l’éco” pour parler aux cotés Guillaume Gibault (le “Slip Français”), du made in France. Le directeur général du bijoutier-joallier Maty est revenu sur la relocalisation de la production des alliances à Besançon. Écoutez (à partir de 33’). 

laurent_maucort_maty_montage.jpg
Laurent Maucort, directeur général de Maty depuis 2010 ©mCi

A l’occasion du salon “Made In France” qui se tient à Paris, Alexandra Bensaid de l’émission “On n’arrête pas l’éco” a notamment interrogé durant 10 minutes  Laurent Maucort (34’50) , directeur général de la société Maty. Selon directeur général de la société familiale Maty, la relocalisation de la production  des alliances à Besançon est “symbolique” et concerne “80 salariés en fabrication pure à Besançon”. Le made In France est “un sujet qui intéresse beaucoup plus les clients qu’il y a dix ans, mais ça ne peut pas être la clé d’entrée unique dans le rapport que l’on a avec une marque…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Les techniciens d’Enedis mobilisés durant le confinement : déjà plus de 1.000 interventions

Comme lors de la mobilisation pour les aléas climatiques, les équipes d'Enedis (ex ERDF),  en charge du réseau et de la distribution d'électricité, sont sur le terrain. Sur les territoires Alsace et Franche-Comté, 350 salariés sont mobilisés dans le cadre du service essentiel, 24h/24 et sept jours sur sept.

Automobile : les syndicats de PSA veulent attendre la fin du pic pour relancer la production

Coronavirus • Ils mettent en garde contre une reprise prématurée de la production. Les syndicats du groupe automobile estiment qu’il est nécessaire d’attendre la fin du pic épidémique pour relancer une production "de voitures qui ne sont pas vendues". La CGT dit cependant ce lundi soir son accord pour fabriquer des respirateurs à Poissy.

Crise économique du coronavirus : BGE Franche-Comté s’engage auprès des Travailleurs indépendants

Dans le contexte sanitaire actuel et au vu des conséquences sur les petites entreprises suite au confinement entamé depuis le 17 mars 2020, le réseau BGE en lien avec Le Ministère du Travail a missionné les BGE sur les territoires pour qu’elles apportent aide et conseils aux travailleurs indépendants les plus fragiles.

Offre d'emploi
 6.82
peu nuageux
le 02/04 à 9h00
Vent
1.8 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
56 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune