Métabief : un nouveau dispositif pour les hélicoptères des services d'urgence

Publié le 11/02/2021 - 11:56
Mis à jour le 18/02/2021 - 17:06

Système de secours Eboo •

Gaël Marandin, le maire de Métabief, a tenu à mettre en place un nouvel équipement à disposition des secours d’urgence pour mieux prendre en charge les habitants et les touristes, apprend-on ce mois de février 2021.

 © D Poirier
© D Poirier

Ce dispositif innovant et moderne  est le premier du genre dans le département. Il a été conçu en France et élaboré par Sébastien Goegel, un pilote SAMU.

Pour le maire de Métabief, le système "Eboo" est un vrai plus : "Si un défibrillateur peut sauver une vie en cas d’arrêt cardiaque dans un lieu précis, on parle là de secourir des personnes atteintes de toutes sortes de pathologies qui nécessitent une intervention urgente ou encore victime d’accidents de la route", précise-t-il.

Comment ça fonctionne ?

Une interface Web permet au SAMU de visualiser rapidement si la commune (dans laquelle la victime se trouve) est équipée d’un système "Eboo". Il s’agit d’un coffret connecté installé au stade, piloté à distance de façon totalement autonome par les équipages des hélicoptères.

Grâce à la certitude d’éclairage du terrain la nuit et aux informations techniques telles que vent ou luminosité le jour, disponibles grâce à la caméra présente sur place, les secours partent sans avoir besoin d’attendre des infos d’un tiers.

Si toutes les conditions sont réunies, l’intervention héliportée peut être lancée.

Les avantages du système :

  • Efficience des secours = gain de temps donc espérance de vie augmentée.
  • Élimine les zones d’intervention supérieures à 30 minutes.
  • Égalité des secours entre zones urbaines et zones rurales de jour comme de nuit.
  • Optimisation des coûts liés à l’hélicoptère.
  • Sécurité du personnel à bord grâce aux indications météorologiques locales.
  • Garantie l’organisation des secours.
  • Prise en charge rapide et acheminement du patient vers un hôpital.

"Le transport héliporté permet en effet de réduire considérablement le délai d’accès aux soins d’urgence", explique Gaël Marandin. "Toute perte de temps est une perte de chances pour le patient (...) C’est un moyen simple et économique de permettre à chaque citoyen de bénéficier d’un accès au secours d’urgence en moins de 30 minutes comme l’exige une directive nationale".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Large oui des Suisses au pass Covid

En pleine cinquième vague et alors qu'un cas probable du variant omicron aurait été détecté, une large majorité de Suisses ont approuvé dimanche la loi ayant permis d'instaurer le pass Covid, lors d'un vote marqué par une Alors que la police craignait des manifestations, seuls quelques dizaines d'opposants à la loi Covid se sont rassemblés devant le siège du gouvernement et du parlement à Berne, placé sous haute sécurité et entouré d'une clôture grillagée. au terme d'une campagne électorale houleuse.

Castex annonce de nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : les actions déclinées dans le Doubs

Le Premier ministre, Jean Castex, a arrêté jeudi 25 novembre de nouvelles mesures "afin de renforcer la protection des victimes et la lutte contre les violences" à l'occasion de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, notamment l'ouverture de nouvelles places d'hébergement. Dans le Doubs, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a réuni en préfecture le groupe de travail départemental sur les violences faites aux femmes du conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes, de lutte contre les drogues, les dérivés sectaires et les violences faites aux femmes.

Eric Monnin publie un nouveau livre sur l’histoire des Jeux olympiques d’hiver

Après Un siècle d'olympisme en hiver : De Chamonix à Salt Lake City en 2001, De Chamonix à Vancouver : un siècle d'olympisme en hiver en 2010, De Chamonix à Sotchi : Un siècle d’olympisme en hiver en 2013 ou encore De Chamonix à PyeongChang : Un siècle d’olympisme en hiver en 2017, Eric Monnin, universitaire spécialiste de l'olympisme, a sorti De Chamonix à Beijing – Un siècle d'olympisme en hiver (éd. Désiris) ce mois de novembre 2021.

Violences faites aux femmes : « Des photos à l’envers pour remettre les idées à l’endroit » à Besançon et Dijon

Laëtitia Martinez, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté notamment en charge de l’égalité réelle, a inauguré, ce lundi 22 novembre à Dijon, l’exposition Des photos à l'envers pour remettre les idées à l'endroit, aux côtés des représentantes et représentants du Collectif Droits des femmes 21.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.38
couvert
le 01/12 à 0h00
Vent
4.83 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
92 %

Sondage