Alerte Témoin

Météo du week-end : du beau en Franche-Comté, il faut en profiter !

Publié le 26/10/2019 - 06:00
Mis à jour le 26/10/2019 - 09:36

Profitons du ciel ensoleillé et des températures encore douces que nous propose la nature ces samedi 26 et dimanche 27 octobre 2019 en Franche-Comté ! Car cela ne durera pas…

Entre nuage et soleil ©Pixabay
Entre nuage et soleil ©Pixabay

Samedi 26 octobre 2019

Matin : Le ciel est un peu voilé mais de fréquentes éclaircies réchauffent la Franche-Comté ! Il fait plutôt doux : 17°C à Besançon, Vesoul, Belfort et Lons-le-Saunier, 18°C à Morteau, 19°C à Pontarlier.

Après-midi : Le ciel est clair, le soleil brille. Et il fait très doux : 19°C sur l’ensemble de la région. Le temps idéal pour sortir avant le froid hivernal !

Dimanche 27 octobre 2019

Matin : Le ciel s’est clairement voilé, mais les températures restent douces. 18°C à Besançon, Lons, Vesoul, 17°C à Belfort, Pontarlier et Morteau.

Après-midi : Une couche nuageuse reste collée au ciel. En fin d'après-midi, les températures se rafraîchissent : 15°C à Besançon et Lons, 14°C à Vesoul et Belfort, 13°C à Pontarlier et Morteau.

Lundi, le temps se couvrira de plus en plus, pour faire venir la pluie dès mardi.

(Avec Météo France)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le télétravail pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. Anchiy / IStock.com

Pensions agricoles : vers une revalorisation en 2022, les conjointes « oubliées », déplore la FNSEA

Un volet de la réforme des retraites revient par la fenêtre: l'Assemblée nationale a validé jeudi une proposition communiste afin de revaloriser les retraites des agriculteurs de 75 à 85% du Smic, mais seulement en 2022, au grand dam des oppositions. La FNSEA a déploré jeudi l'"oubli" des conjointes. Le  texte doit s'appliquer aux retraités futurs, et également actuels, ce que ne prévoyait pas le projet de l'exécutif.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.8
    partiellement nuageux
    le 05/07 à 21h00
    Vent
    0.86 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    47 %

    Sondage