Militaire en survie dans le Jura : entre douches froides, nuits pluvieuses et orageuses...

Publié le 12/06/2018 - 10:32
Mis à jour le 12/06/2018 - 14:58

Le sergent-chef Richard, militaire au 13e régiment du génie de Valdahon a choisi de soutenir la cause des blessés de l'armée de Terre en parcourant le Jura sur 413 km jusqu'au 26 juin 2018. Voici le compte-rendu de ces derniers jours…Vous pouvez soutenir l'action du sergent-chef Richard pour les blessés de l'armée de Terre via la cagnotte en ligne leetchi. 

militaire_survi.jpg
militaire_survi.jpg
PUBLICITÉ

Trouver un point d’eau, de quoi manger, de quoi se chauffer, de quoi s’occuper et dormir, sont autant d’actions que le militaire doit entreprendre pour survivre 22 jours dans la nature sans aide.  Voici le bilan des deniers jours…

Compte rendu du 11 juin 2018 

« L’heure de la toilette a sonné ! On se sent toujours mieux après une bonne douche, mais celle-ci risque d’être un peu froide 🙂 »

militaire 6

« 160 kilomètres parcourus en survie itinérante en 8 jours ! Le sergent-chef Richard est en avance sur ses estimations initiales. Il nous le dit par message « tant que j’ai des forces, je préfère avancer ». Les nuits sont pluvieuses, orageuses, alors parfois, il vaut aussi mieux marcher pour se réchauffer… »
militaire 5

« Il a déjà dépassé Metabief et ses jolis reliefs »

Compte rendu du 10 juin 2018

« Voilà, le château de Joux est dépassé ! Quel parcours déjà fait, le chef ne relâche pas l’effort, mais les orages perturbent sa progression. La météo n’est pas favorable, il lui faut tout son mental pour continuer. On l’encourage ! »

militaire 4
« Savez-vous ce que le sergent-chef Richard a mangé hier soir …..  Des escargots ! Repas de fêtes ! Le sergent-chef fait fi des conditions météo et progresse.

Derrière lui le Grand Taureau, devant lui la Cluse… en avant chef, c’est beau ! »

miliatire 3

« La fatigue est bien présente, mais le chef tient le coup, et nous montre un visage toujours aussi serein. »

Compte rendu du 9 juin

« Au repas du soir de la 5e journée, c’était… des orties ! 
Qui n’a jamais entendu parler de la célèbre soupe d’orties ? 

Vous pourrez demander au chef, ses astuces gastronomiques pour cuisiner l’ortie avec un service minimum 😉 »

militaire 2
« Le sergent-chef Richard est passé par le Saut du Doubs sans oublier de nous envoyer une belle photo ! Après les orages de ces derniers temps, le débit est impressionnant. « 

militaire 1

« Cette 5e journée a été éprouvante… le dénivelé était important, les conditions très humides, et les nuits toujours aussi courtes. Mais le chef garde le moral et continue son chemin ! »

(Communiqué du lieutenant Sandrin)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

La démolition de la Rhodiacéta est en cours depuis mai 2018. Et si aujourd'hui ses murs tombent pour laisser place à un parc outdoor, ils n'en sont pas moins chargés d'histoire et d'aventures - parfois tragiques. Un photographe bisontin a su les immortaliser, témoignant des nombreux passages d'artistes illégaux et d'aventuriers d'un jour qui s'y sont risqués...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.88
nuageux
le 17/08 à 21h00
Vent
0.74 m/s
Pression
1012.66 hPa
Humidité
87 %

Sondage