Modem: Jean-François Kahn est-il toujours candidat dans le Grand Est ?

Publié le 14/12/2008 - 21:11
Mis à jour le 14/12/2008 - 21:11

Fin octobre l’ancien journaliste avait annoncé qu’il serait candidat aux européennes sur la liste du Modem du Grand Est qui regroupe les régions Alsace, Lorraine, Champagne-Ardenne, Franche-Comté et Bourgogne.

 ©
©
Lors du lancement de la campagne du Modem en Franche-Comté samedi, Nathalie Griesbeck, député européenne sortante, a annoncé à Besançon sa candidature à la tête de la liste du Modem dans ces cinq régions.
 
En marge d'une réunion nationale du parti de François Bayrou il y a quelques semaines, Jean-François Kahn avait confirmé sa candidature aux européennes de juin 2009 sur la liste du Grand Est.
 
"On me l'a souvent demandé, j'ai toujours refusé jusqu'à maintenant, quand j'étais journaliste", a ajouté Jean-François Kahn, qui a démissionné il y a quelques mois de la présidence de Marianne.
 
Outre Nathalie Griesbeck, le Modem compte un autre député sortant, Jean-Marie Beaupuy, qui a également l’intention de se représenter.

"Je ferai en sorte qu'il y ait trois élus, et s'il n'y a pas trois élus, je leur laisserai ma place", avait assuré Jean-François Kahn.
 
Il semblerait cependant que la manière dont il s’est positionné n’a pas fait l’unanimité à tel point que sa candidature n’est plus évoquée.

Les élections européennes auront lieu le 9 juin 2009.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Plan de circulation : des riverains de la rue du Clos-Munier à Besançon se plaignent de la circulation

Après avoir reçu des plaintes de la part de riverains, le président du groupe Besançon Maintenant dénonce publiquement dans un communiqué du 27 janvier 2023 les conséquences "néfastes et inattendues" de la modification du plan de circulation aux abords des avenues de Montrapon et Léo Lagrange.

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.25
couvert
le 04/02 à 15h00
Vent
2.85 m/s
Pression
1036 hPa
Humidité
92 %