Moirans-en-Montagne : l'une des plus belles collections de jouets d'Europe

Publié le 20/07/2012 - 08:01
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:07

Poupées antiques, toboggans Smoby et autres toupies en bois ont retrouvé le Musée du Jouet de Moirans-en-Montagne dans le Jura qui, après deux ans de travaux, propose l'une des plus belles collections de jouets d'Europe.

enfance

PUBLICITÉ

Situé au coeur du parc naturel du Haut-Jura, le musée labellisé « Musée de France » recèle quelque 20000 pièces du monde entier, datant de l’antiquité à aujourd’hui, dont 3000 sont exposées.

« C’est l’une des plus belles collections de jeux et de jouets d’Europe et nous avons la chance de la présenter dans le Haut-Jura, berceau du jouet en France », indique la responsable des collections Mélanie Bessard.

L’origine du jouet dans le Jura remonte au Moyen Age, lorsque les moines de l’Abbaye de Saint-Claude développèrent la tournerie sur bois pour produire des objets pieux et des souvenirs pour les pèlerins et leurs enfants.

La tournerie est ensuite devenue l’activité annexe des paysans pendant l’hiver. Avec le temps, une partie de la fabrication des jouets s’est industrialisée.

« Dans les années 1950, de nombreuses entreprises ont passé le pas du bois vers le plastique, comme Smoby », fondée en 1924 à Lavans-lès-Saint-Claude sous le nom de Moquin-Breuil, raconte Guy Morel, vice-président de la communauté de communes Jura sud.

Le Musée du jouet est né en 1989 pour mettre en valeur ce savoir-faire jurassien. Après des travaux initiés en 2010, sa surface a doublé, atteignant désormais 3.390 m2 dont 1.900 m2 d’exposition.

Applications et tablettes tactiles

« Le fonds du musée était surtout constitué de jeux en bois du Jura. Des ethnologues ont fait des dons, puis notre collection s’est enrichie avec l’acquisition du fonds d’un musée du midi qui fermait« , dit Mme Bessard.

Parmi les pièces maîtresses, on trouve une poupée en os antique découverte au Proche-Orient et une diseuse de bonne aventure du XIXe siècle. Sur son jupon, fait de fines feuilles de papier, sont inscrites … des sentences.

Des dessins grand format de l’artiste Françoise Petrovitch séparent chacune des six sections du musée constituées de jouets de toutes sortes – jouets à traîner, yo-yo, camions de pompier, peluches, jeux de construction ou de société – et racontent l’histoire du jouet en bois jurassien.

« Le musée est transgénérationnel : il est ludique et instructif pour les enfants, alors que les adultes sont souvent émus de retrouver les jouets de leur enfance », assure Magalie Morel, chargée de la communication du musée.

Un parcours d’une vingtaine d’objets balisé par la mascotte du musée, un ourson de bois laqué prénommé Nours, guide les enfants dans la collection.

Pour un contenu complémentaire, un guide multimédia audio-vidéo est disponible à l’accueil. Son application est aussi téléchargeable sur téléphone.

Le jeu est omniprésent, les enfants peuvent passer d’un étage à l’autre en toboggan et jouer sur des tablettes tactiles ou des installations numériques et vidéos.

Les responsables du musée espèrent recevoir la visite de 100.000 personnes par an à moyen terme.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Tutorat Santé Besançon : pour prendre un bon départ en première année commune aux études de santé

Tutorat Santé Besançon : pour prendre un bon départ en première année commune aux études de santé

Paces • Plus de 600 étudiants étaient réunis lundi 2 septembre 2019 dans le grand amphithéâtre de la faculté de médecine et pharmacie pour assister à la Tut’rentrée  : un rendez-vous pour rassurer les étudiants dans l'inconnu d'une filière sélective et pour leur donner les clés clés essentielles de la réussite

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Pour la 15ème année consécutive, l’UNEF publie son classement des villes selon le coût de la vie pour les étudiants. Augmentation des loyers, restauration universitaire plus onéreuse, "explosion" des frais pour les étudiants étrangers: étudier en France coûtera plus cher l'année prochaine, a calculé le syndicat étudiant Unef. Sur 42 villes analysée, Besançon arrive en 34e position. Dijon, en 28e position est une ville plus chère pour les étudiants selon la même étude.

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Qui sont les nouveaux « influenceurs » de Besançon ?

Qui sont les nouveaux « influenceurs » de Besançon ?

Instagram, Youtube… depuis maintenant plusieurs années, nombreux sont les créateurs désireux de partager leurs passions à travers ces plateformes. Beaucoup sont devenus de véritables célébrités en France ou dans le monde, d’autres tentent toujours de se démarquer. A Besançon, quelques créateurs, ont su se faire connaitre et attirer un publique plutôt large ou font face à la dure réalité du monde de l’influence. Nous avons échangé avec Pauline (Paulinedress) et Anthony (Chromodesomey)

La Color Life, ce dimanche à Besançon

La Color Life, ce dimanche à Besançon

Organisée conjointement depuis 2014 par les étudiants de l’école de commerce Imea et le Comité du Doubs de la ligue contre le cancer, la Color life revient pour une sixième édition le dimanche 26 mai 2019 dès 13 h au parc de la Gare d’eau de Besançon.  

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.26
partiellement nuageux
le 17/09 à 15h00
Vent
4.35 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
54 %

Sondage