"Moi(s) sans tabac" se déroule également au collège...

Publié le 03/11/2016 - 12:23
Mis à jour le 03/11/2016 - 12:23

L’ope?ration "Moi(s) sans tabac" se de?roule pendant tout le mois novembre 2016. Ce de?fi collectif propose aux fumeurs d’arre?ter de fumer simultane?ment. Deux lyce?es jurassiens participent activement a? ce programme organise? pour la premie?re anne?e en France. 

 ©
©

Au niveau national, treize e?tablissements scolaires ont e?te? retenus dont les lyce?es des Hauts de Bienne (Morez) et de Saint-Claude, gra?ce a? un travail collaboratif et a? un projet dynamique. Des actions de pre?vention seront organise?es tout au long du mois de novembre.

Une mise au vert pour sensibiliser les e?le?ves aux me?faits du tabac

Les 8 et 9 novembre 2016, une sortie scolaire sera organise?e au centre sportif de Bellecin. Pendant ces deux jours, une cinquantaine d’e?le?ves des deux lyce?es :

  • seront sensibilise?s par des professionnels de sante?, notamment dans le cadre de consultations jeunes consommateurs (une die?te?ticienne sera e?galement pre?sente) ;
  • participeront a? des de?fis sportifs divers ;
  • prendront part a? des ateliers cre?atifs avec la re?alisation d’une bande dessine?e par une dessinatrice professionnelle a? partir des e?motions et du ressenti.

Arre?ter de fumer, un accompagnement global

Cet accompagnement se poursuivra jusqu'au mois de mars. Les professionnels de sante? pre?sents a? Bellecin interviendront a? plusieurs reprises dans les lyce?es. La restitution de l’action, se fera gra?ce a? la production re?alise?e par la dessinatrice professionnelle, a? partir des expressions corporelles et verbales des jeunes.

La sante?, un enjeu primordial au sein du syste?me e?ducatif

La mission de l’E?cole en matie?re de sante? est rappele?e avec la mise en œuvre du parcours e?ducatif de sante? (circulaire du 4 fe?vrier 2016). Son ro?le consiste donc a? :

  • informer les jeunes sur les conse?quences du tabagisme,

  • augmenter le nombre de volontaires a? l'arre?t du tabac par l'effet d'e?mulation et de de?fis collectifs,

  • pre?venir l'entre?e des jeunes dans le tabagisme,

  • faire comprendre aux jeunes que le travail et la cohe?sion d'une e?quipe peut e?tre porteur et vecteur de re?ussite. 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Bourgogne Franche-Comté : un dispositif d’accueil personnalisé à destination des étudiants ukrainiens 

Les étudiants ukrainiens bénéficiaires de la protection temporaire, dispositif mis en place par l’Union européenne, sont accueillis au sein des résidences du Crous Bourgogne-Franche-Comté qui a mis en place un accompagnement personnalisé de ces étudiants, a-t-on appris dans un communiqué du 5 mai 2022. A ce jour, 14 étudiants ukrainiens sont accueillis à Dijon.

Inclusion professionnelle par le sport : le Crédit Agricole Franche-Comté signe un partenariat avec l’Apels

Ce jeudi 28 avril, le directeur général du Crédit Agricole Franche-Comté, Franck Bertrand a signé officiellement un partenariat avec l’Agence pour l’éducation par le sport (APELS) afin de mettre en place un programme qui permettra “d’accompagner les jeunes, par le sport, jusqu’au monde du travail et leur donner des portes d’entrées vers des entreprises du territoire franc-comtois”.

UBFC : 4 présidents d’agglomérations de Franche-Comté exigent « le respect des accords politiques »

Dans un communiqué commun du 26 avril 2022, Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Damien Meslot, président de Grand Belfort, Charles Demouge, président de Pays de Montbéliard et Alain Chrétien, président de Vesoul Agglo s’unissent pour exiger du président de l’Université de Bourgogne et du président de Grand Dijon "le respect des accords politiques en matière d’enseignement supérieur et de recherche". Explications.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.01
couvert
le 19/05 à 15h00
Vent
3.76 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
43 %

Sondage