Moscovici a démissionné : à quand la nouvelle législative ?

Publié le 04/11/2014 - 16:33
Mis à jour le 05/11/2014 - 11:51

La lettre de démission de l’ex-ministre est arrivée ce mardi 4 novembre à l’Assemblée. Cela va entraîner la tenue d’une législation partielle à haut risque dans sa circonscription du Doubs. Cette élection doit être organisée dans les trois prochains mois. C’est le gouvernement qui en fixera la date.

 ©
©

L’annonce est officielle

Désormais commissaire européen, Pierre Moscovici a démissionné de son mandat de député PS. La nouvelle Commission européenne a pris officiellement ses fonctions le 1er novembre et les deux mandats sont incompatibles.

En cas de défaite, le groupe socialiste de l'Assemblée ne comprendrait plus que 288 membres, alors que la majorité absolue est de 289. A la mi-journée, l'une des porte-parole des députés PS, Annick Lepetit avait affirmé devant la presse qu'aucune lettre de démission du député Pierre Moscovici n'avait encore été reçue, avait évoqué un possible délai d'un mois "pour choisir" mais elle avait récusé toute "entourloupe" pour éviter une législative partielle.

L'exécutif avait pensé pouvoir échapper à une législative partielle en
confiant début mai à Pierre Moscovici une mission "sur la place de la France en Europe". Lorsqu'un parlementaire est en mission, il peut en effet être remplacé par son suppléant au bout de six mois.

De gros enjeux pour le groupe socialiste

Cette législative, dans la 4e circonscription du Doubs où Pierre Moscovici n'avait été élu en juin 2012 qu'avec 49% des voix dans une triangulaire face à l'UMP et au FN, sera difficile pour le PS au regard de l'impopularité actuelle de l'exécutif.

En cas de défaite, le groupe socialiste de l'Assemblée aura un siège de moins que la majorité absolue de 289, même si la majorité comprend aussi les radicaux de gauche et les écologistes.

Sophie Montel candidate

Déjà candidate du FN en juin 2012 et élue depuis députée européenne, Sophie Montel a confirmé à l'AFP qu'elle serait à nouveau candidate, "une quatrième" fois, dans la circonscription. Aux élections européennes de mai, elle avait réuni 35% des voix.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le Rassemblement national, un programme “au service des plus riches” ?

À dix jours du premier tour des élections législatives, l’intersyndicale a souhaité tenir une conférence de presse jeudi 20 juin 2024 à Besançon afin d’apporter son point de vue sur la situation. Elle a notamment voulu rappeler les mesures contre lesquelles l’extrême droite s’est opposée…

Législatives 2024 : Macha Woronoff appelle les étudiants de l’université de Franche-Comté à voter

Alors que le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé le 9 juin 2024 la dissolution de l’Assemblée nationale, l’association France Universités rappelle dans un communiqué les valeurs des universités françaises. Un point de vue soutenu et partagé par Macha Woronoff, présidente de l’Université de Franche-Comté.

Amiante à l'école : "pas de danger pour les enfants" affirme la Ville

En octobre 2023, Anne Vignot, la maire de Besançon, avait effectué un point presse suite aux interpellations des élus de l’opposition qui s’inquiétaient de l’état des écoles de la ville au sujet de l'amiante. Si elle s’était déjà voulu rassurante à l’époque, elle le reste aujourd’hui et indique qu’une commission du conseil municipal s’est tenue à quatre reprises pour élaborer un état des lieux et établir des préconisations ainsi qu’un plan d’actions. Ces résultats seront présentés jeudi 20 juin 2024 devant les élus.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Législatives 2024 : le collectif “à gauche citoyens” appelle à voter pour le Nouveau Front populaire

Dans un communiqué du 15 juin 2024, l’association "à gauche citoyens !" se réjouit de l’accord intervenu entre les forces de gauche et les écologistes et de la constitution du Nouveau Front populaire. "Cela répond à la raison d’être de notre association depuis sa création", est-il précisé.

Les Républicains : l’exclusion d’Eric Ciotti, invalidée par le tribunal judiciaire de Paris

La justice a suspendu l’exclusion d’Eric Ciotti, président de LR, a-t-on appris vendredi 14 juin. Pour rappel, le bureau politique de son parti s’était réuni le 12 juin pour l’évincer après ses déclarations sur son alliance avec l’extrême droite dans le cadre des élections législatives.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.06
pluie modérée
le 21/06 à 3h00
Vent
3.31 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
96 %