Moscovici appelle la France à poursuive la réduction du déficit "avec intelligence"

Publié le 04/10/2017 - 10:09
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:45

Le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, a appelé la France à poursuivre la réduction de son déficit public, même après avoir passé sous la barre des 3%, tout en assurant que Bruxelles fera preuve "d'intelligence" et de "souplesse". 

PUBLICITÉ

« Une fois sous les 3%, le déficit budgétaire doit continuer à baisser et à baisser significativement« , a affirmé le commissaire lors d’une audition à l’Assemblée nationale où il a rappelé que les engagements européens de la France l’obligeaient à réduire son déficit, même s’il passait sous les 3% cette année. 

« Les règles ne sont pas plus faciles que celles qui s’appliquent jusqu’à 3%« , a-t-il insisté, soulignant qu’elles contraignent les pays à réduire le déficit à un rythme de référence de 0,6% par an pour les pays à « dette publique élevée » comme la France dont elle frôle 100% du PIB. La dette française « devrait être toujours au-dessus de 90% en 2022 (…), alors que celle de l’Allemagne sera revenue sous 60%, ce qui est le seuil prévu par les traités européens« , a expliqué M. Moscovici. 

Le commissaire s’est toutefois déclaré favorable à « une interprétation intelligente des règles« , car si la France « optait pour un respect très littéral de la règle de 0,6% par an, alors il y aurait un effet négatif sur la croissance française » et la zone euro. « Il faut donc faire preuve de souplesse et d’intelligence« , a-t-il assuré, soulignant que la France prévoit une réduction du déficit de 0,1% en 2018, soit « le maximum de déviation autorisée sur deux années consécutives par rapport à la norme de 0,6%« . « En d’autres termes, c’est acceptable« , a-t-il ajouté. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.68
couvert
le 17/10 à 12h00
Vent
4.986 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
62 %

Sondage