Moscovici salue "l'effort de cohérence" des réformes françaises

Publié le 27/04/2015 - 08:46
Mis à jour le 27/04/2015 - 08:46

Le commissaire européen aux affaires économiques, Pierre Moscovici, a salué dimanche 26 avril 2015 "l'effort de mise en cohérence" des propositions de réformes structurelles présentées par Paris.

dsc_3854.jpg
Pierre Moscovici ©roman
PUBLICITÉ

La Commission européenne est en train d'examiner l'ensemble du plan national de réformes défendu  par la France, a-t-il expliqué lors de l'émission Le Grand Jury RTL-LeFigaro-LCI.

"Mon premier jugement" est qu'il y a "très clairement un effort de mise en cohérence, à la fois de l'ensemble de mesures, mais aussi des calendriers", a affirmé M. Moscovici.
"Le président de la République (François Hollande) a la volonté de réformer jusqu'au bout parce qu'il sait que c'est nécessaire, pour le pays et pour lui aussi", a-t-il ajouté.

Le projet de loi présenté par le ministre du Travail, François Rebsamen, sur le dialogue social, que le gouvernement souhaite simplifier et rendre moins formel, "comme la loi Macron", va "dans le bon sens", selon M. Moscovici. Ces mesures vont "dans le sens d'une économie française qui soit plus souple, plus compétitive, qui sécurise les investisseurs". Toute réforme qui "déverrouille l'économie et qui permet plus de compétitivité est une réforme que l'Union européenne va accueillir positivement", a-t-il affirmé.

En février, M. Moscovici n'avait pas exclu l'imposition de sanctions à l'encontre de la France si celle-ci ne parvenait pas à réduire suffisamment ses déficits.
Paris a depuis obtenu un délai de deux ans pour respecter les règles européennes, notamment pour ramener son déficit public sous la barre des 3% du PIB.

"La croissance française est en train de redémarrer. De manière modeste cette année et elle redémarrera de façon plus consistante l'an prochain", a affirmé M. Moscovici. L'hexagone bénéfice toutefois d'un "alignement de planète positif" avec la baisse des taux d'intérêt et des cours du pétrole, de nature à aider la reprise.
"Si cela ne s'accompagne pas de réformes structurelles, ce ne sera qu'un feu de paille", a-t-il prévenu en insistant sur le fait que la réforme du marché du travail était une "réforme clé".

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Christine Bouquin, présidente du Conseil Départemental du Doubs, a présenté ce 21 octobre 2019 les grandes orientations budgétaires pour l’année 2020. Et selon elle, «on continue de monter en puissance » avec 80 millions d'euros d'investissements prévus pour l'an prochain…

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Info • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.47
couvert
le 23/10 à 15h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
85 %

Sondage