UFC-Que Choisir ? : neuf sources d'eau potables seraient menacées par une pollution aux pesticides dans le Doubs

Publié le 23/03/2018 - 13:56
Mis à jour le 26/03/2018 - 08:52

À l'occasion de la Journée mondiale de l'Eau ce 22 mars 2018, l'UFC-Que Choisir du DOUBS a interpellé la Préfecture et l'Agence de l'Eau concernant neuf sources d'eau menacées par les pollutions en pesticide et nitrates. 

1223064389_eau_robinet.jpg
© dr
PUBLICITÉ

Neuf sources d’eau potable pourraient être menacées dans le Doubs par la présence de pesticides et nitrates selon l’UFC-Que Choisir du DOUBS. Après avoir fait ce constat, l’association « exige un bilan des mesures de protection ». Après avoir tiré la sonnette d’alarme, l’association souhaite obtenir un bilan de la préfecture et des agences de l’eau Rhône-Méditerrané-Corse

Voici les sources prioritaires concernées dans le Doubs :

  • Sept sont menacées de fermeture du fait des pollutions en pesticides : Cademene, Mathay, Vaire-arcier, Issans,Abbans-dessous, Mancenans, Luxiol .
  • Deux sont menacées car aucune information n’est disponible: Hyemondans

« S’agissant des pesticides et des nitrates, les mesures de protection prévues par la loi consistent à éviter tout risque de pollution à proximité des sources en favorisant les modes de protection les plus respectueux de l’environnement tels que l’agriculture biologique ou, dans le cas d’un maintien de l’agriculture conventionnelle, à encadrer très strictement, voire interdire, l’usage des pesticides et des engrais« , précise l’UFC-Que Choisir du DOUBS. « Alors que les lois issues du Grenelle de l’environnement prévoyaient une protection effective de ces sources en 2012, force est de constater à ce jour l’insuffisance d’information permettant de mesurer la mise en œuvre effective, captage par captage, des mesures de protection et leur impact. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Projet de loi santé : Martial Bourquin dépose des amendements pour lutter contre les déserts médicaux

Projet de loi santé : Martial Bourquin dépose des amendements pour lutter contre les déserts médicaux

Dans le cadre du projet de loi Organisation du système de santé e, débat actuellement au Sénat, le PS Martial Bourquin a déposé des amendements visant à lutter contre les déserts médicaux et propose le conventionnement sélectif  ou "territorialisé" des médecins libéraux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.46
ciel dégagé
le 17/06 à 3h00
Vent
2.1 m/s
Pression
1020.45 hPa
Humidité
95 %

Sondage