Noël 2019 : le budget des Français en baisse, mais plus astucieux

Publié le 15/12/2019 - 14:02
Mis à jour le 12/12/2019 - 15:34

Selon l'enquête annuelle de l'organisme de crédit Cofidis, réalisée en collaboration avec le site d'e-commerce Rakuten et l'institut CSA, le budget des Français pour Noël devrait s'élever en 2019 en moyenne à 549 euros, soit une baisse de 22 euros par rapport à 2018.

Illustration argent ©Pixabay ©
Illustration argent ©Pixabay ©

Plus d'un tiers de cette somme (39 %), soit 215 euros en moyenne, sera dépensé en ligne, les cadeaux restant le premier poste de dépenses, "avec un budget en constante augmentation depuis deux ans".

Selon l'enquête publiée fin novembre, les Français envisagent de déposer un peu moins de cadeaux sous le sapin cette année, soit 7 cadeaux en moyenne contre 8,5 en 2018.

Les cadeaux achetés en novembre et au "Black Friday"

Par ailleurs, près de deux Français sur trois (60 %) anticipent leurs dépenses de Noël, "principalement en se constituant une +Cagnotte Noël+ tout au long de l'année, pour un tiers (33 %) d'entre eux (un chiffre en augmentation de 2 points par rapport à 2018)".

Afin d'optimiser leur budget, plus d'un tiers des Français (36 %) achètent leurs cadeaux lors de périodes promotionnelles comme le "Black Friday": 40 % des Français déclarent d'ailleurs faire leurs dépenses de Noël dès le mois de novembre (+3 points par rapport à 2018).

Par rapport à l'Europe

D'un point de vue européen, "les Français sont plus nombreux que les autres (pays) à vouloir réduire leur budget cette année", affirme le cabinet AlixPartners, qui a conduit pour la deuxième fois une étude sur les intentions d'achat des consommateurs pour les fêtes de fin d'année dans six pays (France, Etats-Unis, Allemagne, Italie, Suisse, Grande-Bretagne).

"Près d'un Français sur trois les réduira cette année, contre une moyenne de près d'une personne interrogée sur cinq", souligne l'étude, dévoilée jeudi.

Cette baisse du budget de Noël est le résultat de deux tendances: "une volonté de consommer différemment (-moins mais mieux-) mais aussi une chasse plus intense aux promotions".

Infos +

Après avoir importé des Etats-Unis le "Black Friday" et le "Cyber Monday", de nombreux distributeurs et marques ont transformé ces évènements en une "Black Week" et ont même commencé à fêter cette année la "journée des Célibataires" chinoise le 11 novembre, poussant les consommateurs à faire leurs achats de plus en plus tôt, note le cabinet de conseil.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

161e Vente des vins des Hospices de Beaune : la pièce du président au profit de Solidarité Femmes et de l’Institut Curie

Pour la 161ème édition, les profits de la vente de la pièce de charité, appelée "Pièce des Présidents" de cet évènement incontournable beaunois qui se déroulera les 19, 20 et 21 novembre 2021, seront reversés à deux associations qui agissent en faveur des droits des femmes.

Chômage en Bourgogne-Franche-Comté : baisse du nombre de demandeurs d’emploi de 3,1 % sur un an

La Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (Dreets) et la préfecture de la Région Bourgogne Franche-Comté ont publié les derniers chiffres du chômage au deuxième trimestre 2021. On constate une baisse du nombre de demandeurs d'emploi dans les catégories A, B et C de 2,3 % sur le trimestre et de 3,1% sur un an.

Installation de l’OVI à Dijon : « une victoire collective » pour Marie-Guite Dufay

Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, se réjouit que Dijon soit retenue pour accueillir le siège de l’Organisation internationale de la vigne et du vin. Cette décision a été officialisée ce lundi 25 octobre 2021 en présence du secrétaire d'État au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne.

SIS recherche un agent de sécurité (H/F)

OFFRE D'EMPLOI • Entreprise spécialisée dans la production d’articles de maroquinerie, SIS apporte son savoir-faire et son expertise du travail du cuir à ses clients partenaires, présents sur les secteurs de la maroquinerie et de l’horlogerie. L’entreprise familiale a vu son effectif passé de 300 à 1 000 collaborateurs en 9 années, pour un CA de 60 millions d’euros.

Présidentielle 2022 : la Cour des comptes veut faire entendre sa voix avant la présidentielle

Inédites dans leur format - une quinzaine de pages - ces notes se veulent "synthétiques et pédagogiques", et s'inscrivent dans la stratégie de "modernisation" de la Cour, a défendu son premier président Pierre Moscovici, lors d'une présentation à la presse. La Cour veut ainsi se positionner "en amont des grands débats démocratiques", à six mois des élections présidentielle et législatives.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.79
peu nuageux
le 28/10 à 18h00
Vent
1.52 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage