Noël 2019 : le budget des Français en baisse, mais plus astucieux

Publié le 15/12/2019 - 14:02
Mis à jour le 12/12/2019 - 15:34

Selon l’enquête annuelle de l’organisme de crédit Cofidis, réalisée en collaboration avec le site d’e-commerce Rakuten et l’institut CSA, le budget des Français pour Noël devrait s’élever en 2019 en moyenne à 549 euros, soit une baisse de 22 euros par rapport à 2018.

Illustration argent ©Pixabay ©
Illustration argent ©Pixabay ©

Plus d'un tiers de cette somme (39 %), soit 215 euros en moyenne, sera dépensé en ligne, les cadeaux restant le premier poste de dépenses, "avec un budget en constante augmentation depuis deux ans".

Selon l'enquête publiée fin novembre, les Français envisagent de déposer un peu moins de cadeaux sous le sapin cette année, soit 7 cadeaux en moyenne contre 8,5 en 2018.

Les cadeaux achetés en novembre et au "Black Friday"

Par ailleurs, près de deux Français sur trois (60 %) anticipent leurs dépenses de Noël, "principalement en se constituant une +Cagnotte Noël+ tout au long de l'année, pour un tiers (33 %) d'entre eux (un chiffre en augmentation de 2 points par rapport à 2018)".

Afin d'optimiser leur budget, plus d'un tiers des Français (36 %) achètent leurs cadeaux lors de périodes promotionnelles comme le "Black Friday": 40 % des Français déclarent d'ailleurs faire leurs dépenses de Noël dès le mois de novembre (+3 points par rapport à 2018).

Par rapport à l'Europe

D'un point de vue européen, "les Français sont plus nombreux que les autres (pays) à vouloir réduire leur budget cette année", affirme le cabinet AlixPartners, qui a conduit pour la deuxième fois une étude sur les intentions d'achat des consommateurs pour les fêtes de fin d'année dans six pays (France, Etats-Unis, Allemagne, Italie, Suisse, Grande-Bretagne).

"Près d'un Français sur trois les réduira cette année, contre une moyenne de près d'une personne interrogée sur cinq", souligne l'étude, dévoilée jeudi.

Cette baisse du budget de Noël est le résultat de deux tendances: "une volonté de consommer différemment (-moins mais mieux-) mais aussi une chasse plus intense aux promotions".

Infos +

Après avoir importé des Etats-Unis le "Black Friday" et le "Cyber Monday", de nombreux distributeurs et marques ont transformé ces évènements en une "Black Week" et ont même commencé à fêter cette année la "journée des Célibataires" chinoise le 11 novembre, poussant les consommateurs à faire leurs achats de plus en plus tôt, note le cabinet de conseil.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Plateforme Easydis à Besançon “nous n’avons pas annoncé la fermeture du site”

Suite à un article paru chez nos confrères de France Bleu Besançon, ce mercredi 24 avril 2024 expliquant que la plateforme logistique d’Easydis à Besançon allait fermer ses portes en septembre prochain (sauf si l'entreprise trouve repreneur), nous avons contacté une porte-parole du Groupe Casino. Cette dernière nous a affirmé "qu’à aucun moment" il n’avait été décidé et dit aux salariés que le site allait fermer…

Casino JOA Besançon : plus de 721.000 € remportés en moins d’un mois

Le mois d’avril a apparemment porté chance à quelques joueurs du casino Joa de Besançon. L’établissement informe qu’entre le 1er et le 21 avril 2024, 721.275 € de jackpots ont été payés aux clients ayant eu la main chanceuse sur les machines à sous ou jeux électroniques (roulette anglaise électronique ou black jack électronique). 

La Bourgogne-Franche-Comté, première “région microtechnique” de France, présente au SIAMS de Moutier

Du 16 au 19 avril 2024, à l’occasion du Salon de la chaîne de production des microtechniques (SIAMS), grand rendez-vous de la filière de l’industrie des microtechniques, la Bourgogne-Franche-Comté était présente avec un pavillon régional dédié, en collaboration avec la CCI BFC.

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.18
légère pluie
le 25/04 à 12h00
Vent
2.99 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
56 %