Non, la cancoillotte n'a pas encore reçu l'IGP...

Publié le 16/10/2020 - 16:25
Mis à jour le 16/10/2020 - 16:25

Même si la cancoillotte se rapproche du label IGP, elle ne l’a pas pour autant reçu ! Pourtant, ce 16 octobre 2020, la députée Barbara Bessot Ballot tweetait : « c’est officiel, la cancoillotte a enfin son IGP »… Nous avons contacté l’INAO, institut national de l’origine et de la qualité, pour en savoir plus.

©  Sabine Alphonsine ©
© Sabine Alphonsine ©

C'est un label qui est encore loin d'être attribué malgré une grande avancée depuis l'avis favorable donné ce 15 octobre 2020 par le comité national de l'INAO : "C'est une étape française qui a été franchie. C'est une grande avancée, mais rien n'est encore actée", tient à préciser l'INAO suite à l'emballement de ce vendredi.

Ci-dessous le tweet effectué par la députée :

Plus de six mois encore avant une possible attribution de l'IGP...

Suite à l'avis favorable du comité national, une procédure nationale d'opposition a été enclenchée. Pouvant s'étaler sur deux mois, cette dernière permet aux parties prenantes (professionnels du secteur) de poser des questions ou encore d'émettre des réserves. "C'est une consultation publique", précise l'INAO qui indique que si aucune contestation n'est émise, la procédure se poursuivra vers une homologation au niveau de la France.

Ce n'est qu'ensuite que l'étape européenne arrive. Une nouvelle procédure d'opposition est ouverte et peut durer trois mois : "Cela peut même être plus long s'il y des contestations. S'il y a des questions, c'est à l'association qui porte le cahier des charges de répondre".

Que les amateurs et producteurs de cancoillotte se rassurent, même si elle ne l'a pas obtenue, elle s'en rapproche grandement. "Nous pouvons dire qu'elle est en route vers l'IGP. C'est une belle étape de franchie", conclut l'INAO.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Université de Franche-Comté : Thomas Buhler reçoit le prix AESOP du meilleur article scientifique européen en urbanisme

Thomas Buhler, maitre de conférence en urbanisme à l’UFR SLHS à l’Université de Franche-Comté et chercheur au laboratoire ThéMa, vient d’être récompensé pour son article « When vagueness is a strategic resource for planning actors » par le prix AESOP Best Published Paper 2022. Il est le premier français à recevoir ce prix.

Dépénalisation du cannabis : les élus de Générations, Social, Ecologie, Démocratie approuvent les propos de la maire

Suite aux déclarations publiques de la maire et de Benoît Cypriani, adjoint en charge de la sécurité, de la lutte contre les incivilités, de la tranquillité publique, sur la dépénalisation du cannabis, les élus du groupe Générations, Social, Ecologie, Démocratie ont souhaité réagir par voie de communiqué de presse signé du président du groupe Kévin Bertagnoli. 

Crise énergétique : dès ce lundi, France Télévisions va diffuser une météo de l’électricité

Face à la crise énergétique, France Télévisions s'est engagé à sensibiliser les Français sur les gestes à mettre en oeuvre pour éviter les coupures d'électricité cet hiver, en relayant notamment Ecowatt, la météo de l'électricité, dès ce lundi 3 octobre sur ses antennes.

Le général de division Pierre-Yves Rondeau a pris ses quartiers de commandant de la 1re division à Besançon

Arrivé au 1er août 2022 à Besançon, le général de division a officiellement pris le commandement de la 1re division Scorpion des Forces Terrestres et commandement de la base de Défense de Besançon. Il succède au général Emmanuel Gaulin. Nous sommes allés à sa rencontre ce vendredi 30 septembre lors de la cérémonie des couleurs au sein du quartier Ruty.

Énergie : Élisabeth Borne annonce 10 premières « giga-factories » de l’hydrogène en France, dont 3 dans la région

Mercredi 28 septembre, la Première ministre Élisabeth Borne a annoncé que dix projets industriels de technologies hydrogène allaient être soutenus financièrement par l'État, à hauteur de 2,1 milliards d'euros. Trois d'entre eux se situent en Franche-Comté, dans le Doubs et le Territoire de Belfort.

Planoise : des élus proposent de « renforcer la présence d’adultes pour accompagner les collégiens »

Le 28 septembre, par voie de communiqué de presse, les conseillers départementaux du Doubs Monique Choux et Aly Yugo, tous deux résidents à Planoise à Besançon, ont partagé des propositions pour le quartier lors de la dernière assemblée départementale. Parmi elles, renforcer la présence d'adultes pour accompagner les collégiens, quand ils doivent passer par des points de deals.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.23
nuageux
le 04/10 à 3h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
94 %

Sondage