Objectif "gagner la bataille de l’emploi" dans le Doubs pour le 3e Salon des recruteurs

Publié le 13/03/2024 - 18:01
Mis à jour le 17/03/2024 - 17:34

Fort de son succès, le Salon des recruteurs et de l’apprentissage organisé par le Département du Doubs et ses partenaires revient le 26 mars 2024 à Micropolis Besançon pour une 3e édition ouverte cette année à l’apprentissage. Plus de 1.500 offres d’emplois seront à pourvoir par près de 130 exposants présents sur le site. 

Comme chaque année, le Salon des recruteurs permet de mettre en relation les demandeurs d’emploi et le grand public avec les entreprises. Mais avec un taux de chômage en baisse sur le Grand Besançon (5,7% en 2024 contre 6,7% fin 2023), le 1er vice-président du Département du Doubs Ludovic Fagaut a annoncé en préambule de la conférence de presse s’être interrogé sur la pertinence de cette 3e édition. 

Néanmoins, "à défaut de réussir à améliorer la situation, il s’agit également de faire en sorte que la situation ne se dégrade pas" a mentionné Nicolas Bodin vice-président délégué à l’économie, l’emploi, l’insertion, l’innovation et la transition à Grand Besançon Métropole, partenaire du salon. Par ailleurs, "le département du Doubs concentre aujourd’hui 12.100 allocataires du revenu de solidarité active (RSA)" a rappelé Ludovic Fagaut. Ce qui pour permet selon lui, "une marge de manoeuvre dans le cadre de l’emploi" notamment sur des secteurs en tension comme "le bâtiment, l’hôtellerie restauration, l’aide à la personne, les collectivités etc". 

D’autant plus que "quasiment 50% des allocataires sont issus du territoire bisontin" et que "47% des 12.100 allocataires ont entre 25 et 39 ans". Il paraissait donc important pour les organisateurs de mettre en oeuvre une 3e édition du Salon qui puisse en partie permettre à ces personnes "de retrouver une dignité par cette valeur travail que l’on porte et surtout une certaine autonomie". Mais également d’accompagner le monde économique qui souffre actuellement de difficulté de recrutement. 

Focus sur l’apprentissage

L’accent sera ainsi mis cette année sur les secteurs en tension et les entreprises du bassin bisontin ayant de forts besoins de recrutement mais aussi autour de l’apprentissage qui s’est ajouté au nom du salon pour cette 3e édition.

Grâce à ses partenaires comme France Travail, le Département établit un "gros travail de préparation en amont notamment auprès des allocataires du RSA au sein de France Travail pour faire en sorte que les personnes qui se rendront sur le salon ne naviguent pas à vue" mais qu’ils soient orientés sur les stands "en fonction de leurs compétences, de leurs besoins et de leurs appétences". Pour cela, des ambassadeurs seront présents dans chaque allée pour guider les publics sur le salon. 

Les nouveautés de cette année

Au total, 129 exposants (soit 133 stands) seront présents sur le site et proposeront près de 1.500 postes à pourvoir. Parmi les nouveautés présentes cette année, le salon met l’accent sur l’apprentissage, un secteur ou le nombre d’offres explose avec cette année 778 offres d’apprentissage tout emploi confondu à pourvoir sur le salon. Un sticker permettra également d’identifier facilement les stands proposant des offres d’apprentissage. 

En plus des stands des entreprises, le Salon met à disposition du public un espace ressources permettant de répondre à des problématiques regroupant le logement, la mobilité, les modalités de garde d’enfants afin de "permettre une levée des freins à l’emploi" a résumé Sarah Jeantet, directrice territoriale déléguée de France Travail. Une méthode de recrutement par simulation "pour recruter par habilités plutôt que sur CV" sera également proposé par France travail ainsi que des nouveaux ateliers concernant l’apprentissage et les réseaux sociaux.

Programme ateliers-rencontres

  • Promouvoir son profil sur les réseaux sociaux dans une démarche d’emploi - Salomé Roche, Marque employeurs : de 10h30 à 10h45 et de 13h30 à 13h45.
  • L’alternance c’est bon pour tout le monde - Françoise Sanchez, CCI : de 11h à 11h15 et de 16h à 16h15.
  • Savoir recruter, être recruté - Réussite emploi Franche-Comté : de 11h30 à 11h45 et de 15h30 à 15h45.
  • Trouver un logement dans le Doubs, comment s’y prendre ? - Département du Doubs : de 12h à 12h15 et de 14h à 14h15.
  • Mobilité - La roue de secours : de 12h30 à 12h45 et de 14h30 à 14h45.
  • Modalités garde d’enfants - Service du Département & Ville de Besançon : de 13h à 13h15 et de 15h à 15h15.

En 2023, 2.600 visiteurs avaient pris part à la deuxième édition du salon et près de 160 contrats avaient pu être signés en sortant du salon. Environ 32% des visiteurs ont eu une deuxième rencontre en entreprise, "soit environ 1/3". Une part "pas négligeable" pour Ludovic Fagaut et des résultats qui prouvent que "nos salons portent leurs fruits". 

Infos pratiques

  • Salon des recruteurs et de l’alternance
  • Mardi 26 mars 2024
  • Parc des expositions Micropolis - boulevard Ouest à Besançon
  • De 10h à 18h
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le stade Léo Lagrange bientôt équipé de 800 m2 de panneaux photovoltaïques

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.18
ciel dégagé
le 24/06 à 3h00
Vent
2.47 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
97 %