Orages : Plusieurs communes devraient demander l'État de catastrophe naturelle

Publié le 26/06/2016 - 15:50
Mis à jour le 26/06/2016 - 19:40

Le département du Doubs "a connu des orages très forts qui ont produit des dégâts très importants dans le nord. Plusieurs dizaines de communes sont touchées", a indiqué la préfecture. Les inondations ont notamment touché la région de Montbéliard et la région d'Ornans au sud de Besançon.

route_2_.jpg
© dr
PUBLICITÉ

Dès vendredi soir les pompiers du Doubs ont effectué plus de 700 interventions dans les communes concernées, mobilisant quelque 450 sapeurs-pompiers sur le front des inondations, a précisé la préfecture.

La commune de Médière (300 habitants), à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Montbéliard a été particulièrement touchée. « Toute la voirie est détruite, la chaussée a été complètement soulevée par des torrents de boue et de pierres »

Près de Montbéliard, dans la commune de Bart, les inondations ont amené de l’eau chargée de boue. « La première urgence c’est de déblayer tout ce qui a pu encombrer les rues, et, dans les maisons, c’est d’évacuer l’eau », a-t-on souligné. 

La préfecture n’était pas en mesure de chiffrer les dégâts dans l’immédiat, mais, d’après les services de l’État, des communes du département pourraient dès lundi faire une demande de déclaration de catastrophe naturelle. « La décision appartient aux maires », a-t-on souligné. Un démarche qui sera soutenue par le sénateur du Doubs jean-François Longeot

Dimanche à 14h00, la préfecture du Doubs faisait état d’une « stabilisation sur le Doubs » tout en maintenant l’état de vigilance jaune pour le risque de crue sur cette rivière. L’alerte vigilance jaune a en revanche été levée sur deux cours d’eau, l’Allan et La Savoureuse.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Rappel • L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.29
ciel dégagé
le 20/09 à 3h00
Vent
5.9 m/s
Pression
1024.92 hPa
Humidité
61 %

Sondage