Orages : Plusieurs communes devraient demander l'État de catastrophe naturelle

Publié le 26/06/2016 - 15:50
Mis à jour le 26/06/2016 - 19:40

Le département du Doubs "a connu des orages très forts qui ont produit des dégâts très importants dans le nord. Plusieurs dizaines de communes sont touchées", a indiqué la préfecture. Les inondations ont notamment touché la région de Montbéliard et la région d'Ornans au sud de Besançon.

route_2_.jpg
© dr
PUBLICITÉ

Dès vendredi soir les pompiers du Doubs ont effectué plus de 700 interventions dans les communes concernées, mobilisant quelque 450 sapeurs-pompiers sur le front des inondations, a précisé la préfecture.

La commune de Médière (300 habitants), à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Montbéliard a été particulièrement touchée. « Toute la voirie est détruite, la chaussée a été complètement soulevée par des torrents de boue et de pierres »

Près de Montbéliard, dans la commune de Bart, les inondations ont amené de l’eau chargée de boue. « La première urgence c’est de déblayer tout ce qui a pu encombrer les rues, et, dans les maisons, c’est d’évacuer l’eau », a-t-on souligné. 

La préfecture n’était pas en mesure de chiffrer les dégâts dans l’immédiat, mais, d’après les services de l’État, des communes du département pourraient dès lundi faire une demande de déclaration de catastrophe naturelle. « La décision appartient aux maires », a-t-on souligné. Un démarche qui sera soutenue par le sénateur du Doubs jean-François Longeot

Dimanche à 14h00, la préfecture du Doubs faisait état d’une « stabilisation sur le Doubs » tout en maintenant l’état de vigilance jaune pour le risque de crue sur cette rivière. L’alerte vigilance jaune a en revanche été levée sur deux cours d’eau, l’Allan et La Savoureuse.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le renard reste dans la catégorie des animaux « nuisibles »

Le renard reste dans la catégorie des animaux « nuisibles »

François de Rugy, ministre de la transition écologique a présenté la liste des animaux « nuisibles » pour les trois prochaines années, visible publiquement jusqu'au 27 juin 2019. Et le renard s'y inscrit une nouvelle fois sur la liste des espèces "susceptibles d'occasionner des dégâts", au grand dam de certains collectifs qui militent pour sa protection...

Le défilé du centenaire de l’association nationale du cheval comtois

Le défilé du centenaire de l’association nationale du cheval comtois

en images • Dimanche 16 juin 2019, en marge du festival outdoor "Grandes heures Nature", l’association nationale du cheval comtois (ANCTC) a fêté 100 ans après - jour pour jour - la création du syndicat du cheval comtois. Une soixantaine de chevaux est partie de Micropolis pour rejoindre le centre-ville de Besançon.

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

publi-info • Un lac majestueux sous vos fenêtres, d’innombrables balades en pleine nature à proximité et puis un  "Hôtel Spa" doté d’une piscine intérieure chauffée, d’un hammam d’un sauna, et d’un centre de soins Cinq Mondes ne vous posez plus de questions : vous êtes à Malbuisson dans l’Hôtel Spa « Les Rives Sauvages ».

Redécouvrez la Loue et le Doubs avec les stand up paddle Décathlon

Redécouvrez la Loue et le Doubs avec les stand up paddle Décathlon

publi-info • Le soleil arrive enfin et toute l’équipe du rayon glisse de Décathlon trépigne d’impatience à l’idée de vous faire tester ses produits ! Bouées, ballons, tubas mais pas que. Cet été, on innove et on part à la découverte du Doubs et de la Loue à bord d’un stand-up paddle !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.51
ciel dégagé
le 19/06 à 9h00
Vent
5.56 m/s
Pression
1011.87 hPa
Humidité
57 %

Sondage