Ostéoporose : une nouvelle "filière fracture" créée au CHU de Besançon

Publié le 04/02/2021 - 16:30
Mis à jour le 04/02/2021 - 16:06

Afin d’améliorer la prise en charge de l’ostéoporose (maladie diffuse du squelette), le service de rhumatologie du CHU de Besançon, en lien avec les services de gériatrie et de chirurgie maxillo-faciale et stomatologie, a mis en place une « Filière Fracture ». Cette dernière a permis l’obtention du label « Recognized Liaison Service », niveau Argent, décerné par l’International Osteoporosis Foundation, apprend-on ce 4 février 2021.

©Damien Poirier ©
©Damien Poirier ©

À quoi sert la nouvelle "filière fracture" ?

La mise en place de la Filière Fracture permet désormais de mieux dépister l’ostéoporose, de mieux informer les patients et de leur proposer une prise en charge plus adaptée. "Malgré des recommandations nationales et internationales, un an après une fracture ostéoporotique, uniquement 10% des patients bénéficient d’une ostéodensitométrie et seulement 15% d’un traitement contre l’ostéoporose", précise le CHU de Besançon qui indique que les études ont montré que les Filières Fractures représentent la prévention secondaire "la plus efficace chez les patients" déjà fracturés.

Comment ? Grâce à une prise en charge rapide et à l’intervention de plusieurs spécialistes pour améliorer la santé osseuse et diminuer le risque de chute.

Cette filière permet un échange et une information avec le médecin traitant du patient afin d’optimiser le suivi de cette maladie et de planifier une prise en charge personnalisée pour chaque patient.

L'ostéoporose, c'est quoi exactement ?

L’ostéoporose est une maladie généralisée du squelette responsable d’une fragilité osseuse exagérée et donc d’un risque élevé de fracture. Chaque année en France, l’ostéoporose est responsable de 60 000 fractures de l’extrémité supérieure du fémur. Environ un patient sur quatre décèdera dans l’année suivant cette fracture. Un défaut de prise en charge de l’ostéoporose fracturaire expose également à un risque important de nouvelles fractures, certaines pouvant être graves (hanche, épaule, vertèbre, bassin, genou...).

"Rappelons que pour prévenir les risques d’ostéoporose fracturaire, il est recommandé de pratiquer une activité physique régulière dès le plus jeune âge et idéalement, tout au long de la vie. L’activité physique permet en effet de développer tant le capital osseux que musculaire. Des apports adaptés en calcium, vitamine D et protéines sont également essentiels pour limiter le risque de perte osseuse et donc de fractures", conclut le CHU.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Opération “portes closes” : de nombreuses pharmacies fermées et une manifestation le 30 mai à Besançon

Un préavis de grève a été déposé par la Fédération syndicale des pharmacies de France (FSPF) et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) jeudi 30 mai 2024, invitant les officines à participer une opération "portes closes". À Besançon, une manifestation est prévue place de la Révolution.

Une nouvelle communauté professionnelle territoriale de santé pour le Nord-Franche-Comté

Les professionnels du territoire, la direction territoriale de l’agence régionale de santé (ARS), la caisse primaire d’Assurance maladie du Doubs et la Mutualité sociale agricole de Franche-Comté ont signé officiellement ce mardi 28 mai 2024 le projet de la communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) Avenir Santé. Le Nord-Franche-Comté est "désormais intégralement couvert par ces nouveaux modèles d’organisation des soins" précise l’ARS dans son communiqué.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.03
légère pluie
le 15/06 à 6h00
Vent
5.22 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
87 %