Il est désormais possible de louer des trottinettes électriques à Besançon...

Publié le 06/07/2021 - 14:00
Mis à jour le 23/08/2021 - 10:46

Gemme Trottinettes a ouvert ses portes au mois de juin 2021 place Flore à Besançon. Le magasin compte une trentaine de trottinettes disponibles à la location…

Geoffrey Jeannin a mûri le projet pendant la crise sanitaire. Privé de voyage à l’étranger suite au Covid-19, ce Bisontin de 27 ans a tenté de trouver une alternative et a réorienter sa carrière professionnelle. "Au début, je voulais suivre ma passion de la zoologie et travailler à l’étranger dans la préservation animale. Compte tenu de la crise sanitaire, mes plans ont dû changer. L'idée de construire un projet dans la région est progessivement venue. Un an et demi après, Gemme était née", explique-t-il.

Des trottinettes à la location à partir de 12 ans

Gemme est une société de location de courte et longue durée de trottinettes électriques. Les clients ont la possibilité de louer un modèle pour leurs trajets travail-domicile, leurs balades en famille, ou encore leurs sorties entre amis.

Une trentaine de trottinettes sont proposées (six modèles différents) à l'heure, la demi-journée, la journée, la semaine ou au mois. Il faudra compter entre 10€ et 25€ pour une journée (8h) selon le modèle choisi.

Le gérant conseille le modèle "cross" pour les balades en campagne ou encore le modèle citadin "passe-partout" pour les trajets en ville. Un modèle "ultra léger" existe également pour les plus petits. L’âge minimum requis pour utiliser une trottinette est de 12 ans.

Quelles pièces sont demandées pour la location ? Une pièce d’identité et une caution allant de 85€ à 290€ selon les modèles choisis. "La trottinette leur appartient ensuite entièrement pendant la location. Un service de vente et de réparations va également être ouvert dans les semaines à venir. Nous communiquerons dessus", précise Geoffrey Jeannin.

Côté logo, le gérant a fait appel à Rémi Bultor. Pourquoi le choix d’une gemme ? "C’est une pierre fine, précieuse ou semi-précieuse, qui est destinée à l'ornement ou au sertissage. C'est à travers ce mot que je voulais revaloriser l'image de la trottinette qui pouvait autrefois paraître ringarde, les principales cibles étant les jeunes cadres et les étudiants", conclut-il.

Infos +

Gemme Trottinettes, 1 Place Flore à Besançon

  • Possibilité de réserver les trottinettes directement sur le site internet de la société : gemme-trottinettes.fr.
  • La boutique est ouverte du mardi au samedi, de 9h à 13h, et de 14h à 19h, et le dimanche, de 10 à 12h et de 14h à 17h.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Des skateurs bisontins lancent une production de skates made in Franche-Comté !

Sept skateurs fondateurs et membres de l'association déjà bien connue à Besançon Fragile se sont associés pour lancer leur propre production artisanale de planches de skate l'été dernier. Aujourd'hui, 118 skates ont été fabriqués par leur soin dans le petit garage de la maison des parents de l'un des leurs à Dannemarie-sur-Crête. Rencontre avec Jonathan, dit Jésus et Romain, dit La Fusée…

Un nouveau réfectoire et un internat prévu en 2023 sur le site du lycée Victor Hugo à Besançon

Coût : 13,24 M€ • La première pierre du bâtiment de restauration commun aux lycées Victor Hugo et Tristan Bernard de Besançon a été officiellement posée ce jeudi 14 octobre 2021 par Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région en charge des lycées, Jean Broyer, le proviseur de Victor-Hugo et Yannick Poujet, adjoint chargé du quartier de Planoise. Les travaux devraient se terminer à la rentrée 2023.

L'hôpital St Jacques ne sera finalement pas vendu à Vinci

Le conseil de surveillance de l'hôpital du CHRU de Besançon a eu connaissance ce jeudi 14 octobre 2021 de l'arrêt des négociations avec l'opérateur Adim Vinci pour la vente de l'hôpital Saint-Jacques. La direction précise que le projet de vente "perdure" et que le calendrier de la remontée des activités sur le site de Jean-Minjoz est bien maintenu pour la fin d'année 2024.

Voiture « propre » et avion bas carbone : La France met 4 milliards d’euros sur la table

La France va consacrer 4 milliards d'euros pour produire deux millions de voitures électriques et hybrides et développer un "avion bas carbone" en 2030, des projets qui visent à la positionner en championne de la décarbonation des transports mais supposent d'importantes ressources en électricité.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.04
peu nuageux
le 17/10 à 12h00
Vent
1.3 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
66 %

Sondage