"Panama papers": des documents collectés par "des services spécialisés" selon Chevènement

Publié le 06/04/2016 - 08:44
Mis à jour le 06/04/2016 - 11:17

L'ancien ministre Jean-Pierre Chevènement a estimé mardi que le scandale des "Panama papers" n'aurait pas pu éclater sans la collecte de "11 millions et demi de documents" par "des services spécialisés" qui ont selon lui en outre "choisi leurs cibles".

dsc_5032.jpg
Jean-Pierre Chevènement ©roman mCi
PUBLICITÉ

« Je suis un peu circonspect sur l’origine de ces fuites massives: 11 millions et demi de documents, ce n’est pas à la portée d’un vulgaire hacker, il faut que des services spécialisés se soient mis au travail », a déclaré M. Chevènement dans l’émission « Preuve par trois » AFP-Public-Sénat.

« Il fallait des services spécialisés pour opérer la collecte de données qui pourraient remplir 700 fois la Bible », a insisté le président du club politique République moderne. Selon lui en outre, il y a eu dans ces révélations « une certaine sélection des cibles » car, a-t-il analysé « il faut des mots clés pour faire travailler les ordinateurs et pour procéder à un certain nombre de recoupements ».

« Ces cibles n’ont évidemment pas été choisies par hasard », a-t-il avancé, affirmant que la Maison Blanche avait ainsi désigné la banque Rossia comme « la tirelire de tous les oligarques russes, les principaux dirigeants de la Russie ».

Pour M. Chevènement en outre, « vous n’êtes pas lanceur d’alerte par hasard ». « Il faut avoir accès à des données extrêmement vastes », a-t-il relevé, voyant « beaucoup d’approximations » dans les articles publiés par Le Monde, un des participants du Consortium international de journalistes d’investigation (ICIJ) qui a travaillé sur ces documents.

« J’ajoute que ce sont des proches, ce ne sont pas les dirigeants qui sont nommément mis en cause, ce sont des proches », a encore déclaré l’ancien ministre.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Les 3 B • En devenant communauté urbaine au 1er juillet 2019, le Grand Besançon passe un cap et se dote d'une marque d'attractivité déclinable par les différents acteurs publics et privés du territoire qui ont participé à sa co-construction : "Besançon, Boosteur de bonheur", plus qu'une promesse mais un véritable art de vivre à la bisontine que les différents acteurs locaux vont s'approprier

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.23
nuageux
le 26/06 à 0h00
Vent
1.23 m/s
Pression
1022.13 hPa
Humidité
88 %

Sondage