Papeterie de Novillars : le Front de gauche interpelle Arnaud Montebourg

Publié le 28/12/2012 - 11:39
Mis à jour le 28/12/2012 - 11:44

Dans une lettre adressée au ministre du redressement productif, le Front de gauche du Grand Besançon s'inquiète de la situation de la papeterie et en appelle à la mobilisation de l'Etat.

papeterie_novillars_009.jpg
La plus ancienne papeterie du Doubs a été fondée en 1883 ©roman

En soutien

PUBLICITÉ

Le parti demande à ce que soient prises des « mesures d’urgence nécessaires au sauvetage et à la reprise de l’activité. »
« Cette entreprise plus que centenaire, qui a occupé dans le passé jusqu’à 600 personnes, a été mise en liquidation judiciaire en avril et a suspendu son activité en mai dernier, laissant ses 70 salariés actuels au chômage. »

Le Front de gauche dénonce notamment les pratiques de la société belge Soenen GolfKarton, qui a racheté la papeterie en octobre 2009, cherchant « non pas à assurer son développement […] mais à augmenter les profits immédiats de la maison mère ».

Evoquant ensuite le projet de reprise de l’industriel papetier libanais Fadi Gemayel, le parti rappelle que « le concours des banques est nécessaire pour terminer le montage du dossier. » Et d’appeler à la mobilisation de « tous les moyens appropriés (Caisse des dépôts et consignations, Banque publique d’investissement…) » de l’Etat.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.51
nuageux
le 19/07 à 6h00
Vent
2.67 m/s
Pression
1017.07 hPa
Humidité
89 %

Sondage