Parkéon change de nom et devient… Flowbird

Publié le 21/03/2018 - 10:18
Mis à jour le 21/03/2018 - 10:18

Après le rachat du Suédois Cale en début d'année, la division billettique du groupe Schlumberger change de nom et devient "Flowbird - Urban Intelligence". A Besançon, Parkéon emploie près de 450 personnes et les salariés vont devoir s'habituer à une nouvelle identité.

capture_decran_2018-03-21_a_10.16.58.png
Flowbird urban intelligence © flowbird

Intelligence urbaine

PUBLICITÉ

Parkeon et Cale sont les deux leaders mondiaux des solutions de billetterie de stationnement et de transport. Les deux sociétés ont décidé de créer une nouvelle Flowbird suivie d’ une signature: « Urban Intelligence ». La marque est aujourd’hui présente dans plus de 5 000 villes de 70 pays. Le nouveau groupe emploie 1.300 personnes dans le monde (1016 pour Parkeon et 284 pour Cale 284 ai 31 décembre 2017). 

Ce nouveau nom s’inspire « par la facilité avec laquelle chaque oiseau se déplace rapidement et en toute sécurité dans un nuage d’oiseau et symbolise notre ambition de rendre le voyage individuel plus simple, plus sûr, plus rapide » explique la société dans un communiqué en marge du salon Intertraffic d’Amsterdam tout en expliquant vouloir accélérer la mutation vers le numérique.

  • « Chaque semaine dans le monde, grâce à nos terminaux, applications mobiles et services en ligne, nous contribuons à améliorer le cadre de vie de 100 millions d’utilisateurs en réduisant la pollution atmosphérique en optimisant le trafic et en simplifiant les paiements… » 

En parallèle, la société a nommé un nouveau CEO pour Yellow Brick International (activité de paiement mobile du groupe) en la personne de Marius Koerselman, ex PDG de Parkmobile et annonce la mise en place d’un échange de données croisées avec Parkopedia.  » Parkopedia fournira à Flowbird des données sur les parcs de stationnement hors rue, y compris des informations sur les 60 millions de places de stationnement qu’il gère dans plus de 8 000 villes ». Ces données devraient, à terme, alimenter l’application « Path to Park ». En contrepartie, Parkopedia utilisera les données de Flowbird sur ses parkings dans la rue pour développer de nouveaux services.

1 Commentaire

Parkeon change de nom mais rien ne change pour les salariés qui sont de plus en plus sous pression. La charge de travail est énorme, on travaille parfois les samedis, parfois les jours fériés. Les congés sont refusés, il faut livrer au clients coûte que coûte. Et le comble est qu'avec l'envolée des bénéfices, 0% d'augmentation générale pour 2019 alors que l'inflation a été de 1,8% en 2018. Et plus d'intéressement aux résultats depuis 2 ans. Et maintenant pas de participation aux bénéfices pourtant records en 2018… Il n’y a plus de partage de la valeur. Bref , les dirigeant actionnaires et tous les actionnaires continuent à tout ponctionner pour leurs seuls bénéfices.
Publié le 26 mai à 08h07 par Flowbird CFDT • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Publi-info • Peugeot Saveurs SNC conçoit et fabrique à Quingey nombre de produits qui prennent place sur nos tables, dont les célèbres moulins Peugeot et des accessoires dédiés à la dégustation du vin. Cette année, du 21 au 23 juin, la manufacture organise sa première grande braderie autour de ses fabrications.

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.14
légère pluie
le 19/06 à 18h00
Vent
3.23 m/s
Pression
1011.15 hPa
Humidité
81 %

Sondage