Payer "le juste prix" aux producteurs : bientôt un label en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 15/10/2020 - 11:35
Mis à jour le 17/10/2020 - 17:49

En visite à la "Boucherie Comtoise" de Pouilley-les-Vignes, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, a annoncé la création début 2021 d'un label consommateur pour valoriser les produits qui rémunèrent "au juste prix" les producteurs locaux ...

La Boucherie Comtoise, fabricant depuis le 2 janvier 2020 de steaks hachés issus de boeufs nés, élevés et abattus en Franche-Comté accueillait la présidente de région mercredi 14 octobre 2020 dans son nouvel atelier de Pouilley-les-Vignes. Une visite sur fond de valorisation des circuits courts.

La "Boucherie Comtoise" est tout d'abord spécialisée dans la fabrication de steaks hachés 100 % comtois et a produit déjà près de 8.000 kilos de steaks hachés en bio ou en conventionnel, en frais aussi bien que surgelés à destination d'une clientèle locale (grande distribution, hôpital de Trévenans, food truck comtois, etc.)

La société propose des prestations de découpes de viande pour les producteurs locaux et travaille également avec d'autres structures. Elle a déjà découpé plus de 4.200 poulets pour le compte du château d'Uzel.

Roland Schmitt a créé la nouvelle structure en début d'année pour un investissement global de 1,965 M€. L'idée de valoriser la viande au niveau local lui est venue d'un ami corse. Aujourd'hui, la "Boucherie Comtoise" a permis la création de quatre emplois dont deux jeunes de moins de 25 ans et un sénior. Une cinquième personne est en cours de recrutement. Déjà trop à l'étroit, la société envisage de construire un nouveau bâtiment de stockage à deux pas de son laboratoire flambant neuf.

"Tout le monde gagne sa vie..."

Lors de la visite des laboratoires de découpe et de transformation de la viande, Marie-Guite Dufay a salué le travail vertueux de la Boucherie Comtoise . "Il faut valoriser les circuits courts, gage de produits de qualité.Ici, on valorise un produit transformé et local. Il faut aujourd'hui valoriser le prix auprès des producteurs... "

Le patron de la "Boucherie Comtoise" s'est dit sensible aux arguments de la présidente de région. "On a travaillé sur un certain équilibre entre producteur, transformateur et consommateur. Nous sommes plus chers que les marques distributeur, mais moins que les marques nationales.... et tout le monde gagne sa vie avec un produit de qualité"

"Juste Bourgogne Franche-Comté - Juste prix" en soutien à l'agriculture locale

En marge de la visite, la présidente de région a indiqué travailler sur la création d'un label début 2021 afin d'inciter les consommateurs "à se jeter" sur des produits qui mettent l'accent sur la juste rémunération aux producteurs. "Au moment où nos concitoyens veulent manger mieux, local il est aussi temps d'être vertueux et d' afficher les produits qui respectent aussi les producteurs" assure-t-elle.  "Je souhaite massifier cette démarche.  Nous commencerons avec des produits comme le pain, le lait, les oeufs, les produits basiques... "

En lien avec l'Inao (institut national de l'origine et de la qualité), la région Bourgogne Franche-Comté travaille aujourd'hui avec les acteurs de la grande distribution ouverts à la création de ce label de distribution qui s'adressera sous forme de logo aux consommateurs. "Acheter local c'est bien, mais il faut aller jusque au bout de la démarche et que le prix soit rémunérateur et on appellera ça "Juste Prix - Juste Bourgogne Franche-Comté..."

Vidéos de la visite de la Boucherie Comtoise en janvier 2020

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

L’opticien Atol s’installe pour la première fois dans le Grand Besançon !

PUBLI-INFO • Depuis mercredi 7 octobre 2020, un nouvel opticien s'est installé sur la zone commerciale Valentin sur une surface de 180 m2 : il s'agit d'Atol, mon opticien. Cette enseigne n'existait pas encore dans le Grand Besançon. Bertrand Andriot et son équipe vous accueillent et vous conseillent pour habiller vos yeux selon vos besoins et vos envies.

« France Relance » : quelles sont les premières entreprises retenues en Bourgogne-Franche-Comté ?

30 projets d'investissement productif • En visite ce jeudi 15 octobre 2020 à Dijon dans le cadre  du déploiement de "France Relance", Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance a salué les 30 premières entreprises de Bourgogne-Franche-Comté  lauréates du "Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires". Les 30 projets représentent 20 millions d’euros de subventions d’État pour un total de 115 millions d’euros d’investissements dans la région.

L’aménagement des échéances fiscales et sociales pour les entreprises affectées par la crise sanitaire

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes Publics, et Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, ont échangé mardi 13 octobre 2020 avec les acteurs économiques sur les différents dispositifs de soutien aux entreprises, notamment en matière d’échéances fiscales et sociales.

IP-IP, une nouvelle coop digitale des entrepreneur.es du numérique en Bourgogne Franche-Comté

Les Coopératives d’Activité et d’Emploi (CAE) de Bourgogne Franche-Comté lancent une nouvelle filière pour accompagner les porteurs de projets et les entrepreneur.es du secteur du numérique régional dans un cadre coopératif et sécurisant. Créer un collectif d’entrepreneur.es numériques réunis sous un label commun, c’est le pari des CAE de Bourgogne - Franche-Comté concrétisé par la naissance de la Coop digitale IP-IP. Avec pour objectif de leur permettre de faire "plus vite, plus fort, plus grand"...

Un label pour payer les producteur "au juste prix" en Bourgogne Franche-Comté

En visite à la "Boucherie Comtoise" de Pouilley-les-Vignes, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, a annoncé la création début 2021 d'un label consommateur pour valoriser les produits qui rémunèrent "au juste prix" les producteurs locaux ...

Jusqu’à 1000 euros de primes Covid attribuées par le conseil départemental du Territoire de Belfort

Le Département du Territoire de Belfort a connu, en cette année 2020, une crise sanitaire inédite et inattendue. Le président du conseil départemental du Territoire de Belfort, Florian Bouquet, a choisi d’attribuer des primes exceptionnelles aux agents ayant œuvré pendant le confinement. L’attribution de ces primes a été votée à l’unanimité à l’occasion de la séance publique du conseil départemental de mercredi 14 septembre 2020.

Covid-19 : et si la réouverture des discothèques permettait de limiter la propagation du virus ?

C'est une question qui peut surprendre et qui, en réalité, a toute sa légitimité à être posée en ces temps difficiles pour les libertés de chacune et de chacun, de crise économique, d'inquiétude, de santé publique… Nous nous sommes donc penchés sur cette question soulevée par la communauté des gérants de discothèques.

Le Château de Joux a besoin d’un petit coup de pouce…

Le 13 octobre 2020, la signature de la convention de partenariat entre la communauté de Communes du Grand Pontarlier et la Fondation du patrimoine, a marqué le lancement de la première souscription populaire au profit du château de Joux. Le Château de Joux a été sélectionné par la Mission Patrimoine, animée par Stéphane Bern et la Fondation du Patrimoine, pour bénéficier d'une aide financière à sa restauration. Les amoureux du Château de Joux peuvent à présent contribuer également à la sauvegarde de leur patrimoine pendant encore 444 jours...

Électroménager, télé, ordi… « Je pense que le confinement a fait changer des comportements d’achats » (Directeur de Boulanger Besançon)

Suite au confinement en mars et avril dernier, le magasin Boulanger à Besançon a vu sa fréquentation augmenter ainsi que la vente de certaines familles de produits telles que la micro-informatique, l'électroménager ou encore les téléviseurs. Rencontre avec Vincent Ona Embo, directeur du magasin bisontin ce lundi 12 octobre 2020 pour faire un bilan.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.12
nuageux
le 20/10 à 6h00
Vent
0.4 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
70 %

Sondage