Payer son entrée à la Citadelle ou à la piscine en Pive sera bientôt possible !

Publié le 15/06/2021 - 17:45
Mis à jour le 15/06/2021 - 18:01

La Pive, monnaie locale comtoise, pourra être utilisée dès la fin du mois de juin pour payer des entrées dans certaines infrastructures de la Ville. Un nouveau mode de paiement en expérimentation et qui devrait s’étendre à d’autres services…

Mise en circulation en Franche-Comté en 2017, la Pive a été créée par un réseau de citoyen dans un objectif de développement local. Cette monnaie est utilisée, en complément de l’euro « pour renforcer les liens économiques, mais également sociaux sur le territoire« 

  • Plus de 125.000 pives sont actuellement en circulation (chiffres début 2021)

Après Rioz, Danjoutin et Chaux-la-Lotière en 2020, Besançon rejoint les municipalités qui soutiennent la Pive en Franche-Comté. Le dernier conseil municipal du 20 mai a en effet acté la Pive en mode de paiement qui pourra être utilisé  dans différentes structures de la Ville. Les piscines de Port-Joint et de Chalezeule, la Citadelle et l’accueil de la mairie accepteront que l’on règle en monnaie locale.

Cette expérimentation a pour but, in fine, d’être progressivement déployée sur l’ensemble des services publics de la Ville de Besançon.

"Nous sommes la première collectivité franc-comtoise à expérimenter ce dispositif et l'une des rares en France. Espérons que cela inspire !" Anthony Poulin, adjoint en charge des finances, de la commande publique, de la mise en œuvre des objectifs de développement durable.

"En recentrant la monnaie sur sa fonction originelle d’échange, elle permet de redonner aux citoyens du pouvoir d’agir, de dynamiser l’économie comtoise" explique l'association. "Elle permet de redonner du sens à la consommation et de soutenir la transition vers un nouveau modèle de société".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Sondage – Éteindre l’éclairage public de certains quartiers de Besançon pour faire des économies, qu’en pensez-vous ?

À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontin pour faire face à l’envolée des prix de l’énergie. La municipalité va progressivement éteindre les lumières entre 23 h et 5 h. Avec cette mesure, elle compte économiser 120.000 €. Selon vous, est-ce une bonne idée ? C'est notre sondage de la semaine.

On a goûté pour vous le calendrier de l’avent de laGrange à Marnay…

Chaque année, laGrange à Marnay propose un calendrier de l’avent version gourmande avec ses produits et des découvertes. Élodie et Alexane, journalistes pour maCommune.info et amatrices de boissons chaudes, ont testé pour vous les thés, tisanes et rooibos de ce calendrier particulier…

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Connaissez-vous le Livret Engagé Sociétaire du Crédit Agricole Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • Le Crédit Agricole s’engage ! Il offre la possibilité à ses clients sociétaires de devenir acteurs des grandes transitions climatiques, agricoles et sociétales à chaque instant et quels que soient leurs moyens, grâce au Livret Engagé Sociétaire.

Plusieurs quartiers de Besançon seront plongés dans le noir à partir du 30 novembre

Dans le but de faire face à l’envolée des prix de l’énergie et à la gravité de la crise énergétique, la Ville de Besançon a lancé un "Plan de sobriété énergétique" qui impose des actions immédiates et d'ampleur inédite. À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontins…

L’État propose une aide jusqu’à 1.500€ pour remplacer une chaudière à fioul

INFO PRATIQUE • Une aide supplémentaire pouvant atteindre 1.500€ est accordée aux ménages qui remplacent leur chaudière au fioul par un système de chauffage plus respectueux de l’environnement (pompe à chaleur, système à énergie solaire, chaudière biomasse...). Instaurée par un arrêté publié au Journal officiel du 28 octobre 2022, cette prime supplémentaire, appelée "Coup de boost fiou", est temporaire.

Flambée des coûts de production : la CMA souhaite accompagner les entreprises et les artisans

La forte hausse des matières premières, des fournitures, de la masse salariale et de l’énergie affecte de nombreuses trésoreries. Afin d’apporter de l’aide, la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) de la région Bourgogne-Franche-Comté se dit mobilisée pour accompagner les artisans et entreprises en difficultés.

Départ de Vallourec de la Côte-d’Or : Marie-Guite Dufay déplore " un gâchis humain et industriel "

La direction de l’entreprise Vallourec Umbilicals a annoncé, ce jeudi 23 novembre 2022, la fermeture du site de Venarey-les-Laumes, en Côte-d’Or. Plus de cinquante emplois sont ainsi menacés. La présidente de Région Marie-Guite Dufay déplore "un gâchis humain et industriel".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.98
couvert
le 30/11 à 6h00
Vent
1.73 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %