Percée du vin jaune 2018 : complet samedi et 1.000 places disponibles dimanche

Publié le 03/02/2018 - 11:31
Mis à jour le 04/02/2018 - 10:14

La 21e Percée du Vin jaune se veut plus intimiste cette année à l’Étoile. 25.000 visiteurs sont attendus sur les deux jours de l’événement. C’est bel et bien complet pour ce samedi 3 février 2018. En revanche, il reste environ 1.000 places pour ce dimanche 4 février 2018.

il faut réserver !

12.500 visiteurs par journée. C'est la jauge maximale de la 21e édition de la percée du vin jaune. Et les organisateurs préfèrent avertir qu'il n'y aura pas de place pour tout le monde et qu'il est indispensable de réserver sa place. C'est déjà trop tard pour ce samedi 3 février 2018. Le site affiche complet depuis près d'un mois.

En revanche, il reste près d'un millier de place pour ce dimanche 4 février 2018, mais il est impératif de réserver sur le site internet de la Percée du vin jaune au risque de se faire refouler à l'entrée si vous n'avez pas de billet.

Après une pause en 2017, la Percée du vin jaune revient donc dans le Jura avec une version plus réduite une année sur deux dans l'objectif de mieux accueillir le visiteur.

En 2011, la Percée du Vin Jaune a battu un record de fréquentation à Arbois avec près de 60.000 visiteurs. Record  qui avait à nouveau été battu en 2016 à Lons-le-Saunier et près de 42.000 visiteurs rien que pour la journée du samedi !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Evénements

60 ans de présence du 19e régiment du génie à Besançon : un programme jusqu’au 10 juin 2024

Cela fait 60 ans que le 19e régiment du génie est présent à Besançon. Pour l’occasion du 23 mai au 10 juin 2024 et en partenariat avec la Ville de Besançon, plusieurs temps forts sont prévus. Challenges sportifs, expositions, courses d’orientation et cérémonies, zoom sur ces festivités.

À quoi ressemblait la première Foire comtoise ?

QUOI DE NEUF À BESAC ? • Depuis plus de 100 ans, Besançon accueille la Foire comtoise. L’événement a bien évolué au fil des ans, si elle était d’abord une "foire aux bestiaux", elle a su évoluer pour s’adapter à la société et attirer toujours plus de monde. Didier Sikkink, le directeur de Micropolis, nous en parle…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.88
légère pluie
le 23/05 à 15h00
Vent
1.93 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
89 %