Plan National Vélo : quatre nouveaux projets lauréats de "Continuités cyclables" en Franche-Comté

Publié le 21/09/2020 - 15:29
Mis à jour le 24/09/2020 - 15:56

A l’occasion des deux ans du Plan National Vélo, Barbara Pompili, ministre de la Transition Écologique et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué en charge des Transports ont annoncé  à la mi-septembre un montant de 200 millions d'euros supplémentaires en faveur du vélo dans le plan France Relance et l’augmentation de 20 millions d'euros du budget attribué au dispositif de réparation "Coup de pouce vélo". Ils ont également communiqué la liste des territoires lauréats de la 2ème édition de l’Appel à Projets "continuités cyclables" : quatre projets ont été retenus en Franche-Comté dont un à Besançon.

L’objectif de cet appel à projet lancé en 2019 est "la résorption des discontinuités des itinéraires cyclables et d’offrir des infrastructures sécurisées et confortables à des usagers quotidiens de plus en plus nombreux. Cette seconde édition a permis de confirmer la dynamique favorable en faveur du développement de l’usage du vélo."

Au plan national, les 186 projets lauréats, sur 127 territoires bénéficieront d’une aide totale de 70 millions d’euros de subventions afin de réaliser des projets d’aménagements cyclables dont le budget total se monte à 425 M€. Ces projets sont variés et utiles, comme la création de passerelles, la réhabilitation de ponts, la sécurisation des franchissements de carrefours complexes, etc.

Parmi ces lauréats, 7 projets, déposés par les collectivités au premier semestre 2020, ont été retenus en région Bourgogne-Franche-Comté bénéficiant d’un montant d’aide total de 1 753 340€ . Ces projets ont avant tout vocation à être utilisés par des usagers pratiquant le vélo pour des déplacements quotidiens, montrant ainsi l’engagement des collectivités concernées dans une dynamique de report modal vers le vélo.

En lien avec les directions départementales des territoires de chaque département, la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du Logement (DREAL) de Bourgogne-Franche-Comté est en chargé du pilotage de cet Appel à projet. Elle invite les collectivités à déposer leurs projets dans le cadre du cyclables .

Les opérations retenues en région Franche-Comté

  • Grand Besançon Métropole (25) : voie verte sur encorbellement Pont de Velotte :

Il s’agit de créer un encorbellement en franchissement du Doubs sur un ouvrage existant afin d’accueillir de façon confortable les cyclistes pouvant ainsi relier l’Eurovéloroute 6 et les aménagements cyclables situés de l’autre côté du Doubs.

  • Conseil départemental du Doubs (25) : mise en site propre de l’EuroVélo 6 entre Dampierre sur le Doubs et Colombier- Fontaine :

Le Département du Doubs prévoit d’engager des travaux sur cette section qui constitue une rupture avec le niveau de service et de sécurité constatés sur le reste de l’itinéraire de l’EV6.

  • Conseil départemental du Jura (39) : liaison cyclable Gare TGV de Mouchard à la Voie des Salines (RD 472) :

La création d'une liaison entre la gare TGV de Mouchard et la véloroute dite Voie des Salines permettra d’améliorer la circulation des cyclistes.

  • Communauté de communes Rahin-Chérimont (70) : Voie verte de Ronchamp à Champagney :

Trois passerelles et un pont sont prévus pour assurer la continuité d'une liaison douce de 12 km permettant de relier la Communauté de Communes Rahin et Chérimont avec les territoires voisins

  • Nevers-Agglomération (58) : continuité cyclable entre Nevers et Varennes-Vauzelles et par la rue des grands jardins :

il est prévu la réalisation d’une liaison cyclable permettant la jonction des communes de Varennes-Vauzelles et Nevers.

  • Nevers-Agglomération (58) : continuité cyclable entre Nevers et Marzy par la route de Busserolles et la route de Marzy :

La création de 2.1 kilomètres de bandes cyclables prévue par l’agglomération permettra la jonction des communes de Marzy et de Nevers.

  • Louhans (71) : Construction d’une passerelle pour franchir le Solnan

La création d'une passerelle permettra une continuité douce entre les pôles scolaires et sportif et le centre ville et faciliter l'accès en vélo des touristes empruntant la voie verte bressane.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Confinement #2 : un aperçu de Besançon ce vendredi matin…

D’habitude, le vendredi matin, entre 08h30 et 09h00, la ville de Besançon est particulièrement vivante la veille du week-end. Les arrêts de bus et de tram sont pleins, ça grouille de voitures qui se suivent de très près dans des files de feux tricolores... mais ce vendredi 30 octobre, c’était différent, très différent, en cette première matinée de confinement.

A Nice, Macron dénonce « une attaque terroriste islamiste » contre la France

L'opération Sentinelle de 3.000 à 7.000 militaires •

"Très clairement c'est la France qui est attaquée"Emmanuel Macron a dénoncé jeudi depuis Nice "une attaque terroriste islamiste" dans la basilique Notre-Dame qui a fait trois morts, et annoncé le passage de 3.000 à 7.000 soldats pour l'opération Sentinelle pour protéger les lieux de culte et les écoles.

Confinement : ce qu’il faut retenir de la conférence de presse du Premier ministre

Ce jeudi 29 octobre, à quelques heures du début du deuxième confinement en France, le Premier ministre Jean Castex entouré de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, Elisabeth Borne ministre du Travail, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur et Olivier Véran, ministre de la Santé, a détaillé la feuille de route.

Besançon : réaction d’Anne Vignot suite au confinement annoncé par le président de la République

La forte dégradation de la situation sanitaire a conduit le président de la République à annoncer un confinement à compter de ce jeudi 29 octobre à minuit. Anne Vignot, maire de Besançon, présidente de Grand Besançon Métropole, prend acte de cette décision, "nécessaire au regard de la crise sanitaire".

Confinement : pas de pénurie dans les supermarchés « si tout le monde reste raisonnable »

Pas de panique ! Il y aura toujours du papier toilette. Alors que de nouvelles mesures sanitaires drastiques planent sur la France pour endiguer l’épidémie de Covid-19, les supermarchés assurent qu’on trouvera tous les produits “sans difficulté” dans les semaines qui viennent, si “tout le monde reste raisonnable” dans ses achats.

Attentat à Nice : Jean Castex porte le plan vigipirate au niveau « urgence attentat » partout en France

Le plan vigipirate est porté au niveau "urgence attentat" sur l’ensemble du territoire national après l’attaque au couteau à Nice, a annoncé ce jeudi 29 octobre 2020 devant l’Assemblée nationale le Premier ministre Jean Castex, précisant qu’un conseil de défense aurait lieu vendredi matin. Le niveau "urgence attentat" peut être mis en place à la suite d’un attentat et permet la mobilisation de moyens exceptionnels.

Sondage – Comptez-vous faire des réserves de denrées alimentaires dans les supermarchés d’ici la fin de la semaine ?

Le président de la République a annoncé ce mercredi soir un reconfinement de la population française qui prendra effet ce jeudi à minuit et jusqu'au 1er décembre au moins. Prévoyez-vous de faire des réserves de denrées alimentaires d'ici la fin de la semaine ? Précisons que les dirigeants de la grande distribution affirment qu'aucune pénurie n'est possible si les Françaises et les Français font leur courses normalement... C'est le sondage de cette fin de semaine.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.1
nuageux
le 30/10 à 15h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
90 %

Sondage