Plus de 600 militaires déployés pour l'exercice ASPIC 2019

Publié le 06/07/2019 - 15:30
Mis à jour le 04/07/2019 - 16:55

La 7e brigade blindée (7e BB) a conduit l’exercice ASPIC 2019 du 24 au 27 juin 2019 dans le Jura, le Doubs, la Haute-Saône et la Côte d’Or.  Au total, plus de 600 militaires ont été mobilisés…

En plus du nombre important de militaires déployés, deux postes de commandement ont été mis en place. 140 véhicules lourds et légers ont été mobilisés ainsi que des aéronefs de la Marine nationale et des moyens de l’armée de l’Air, dont des Rafales et des Mirage 2000, ainsi que du matériel de dernière technologie ont été déployés pour cet exercice en terrain libre.

Pour quel objectif ?

L’objectif d’ASPIC 2019 était d’entraîner l’échelon de reconnaissance brigade (ERB). Cet ERB était composé des unités spécialisées de la 7e BB :  l’escadron de reconnaissance et d’intervention du 1er régiment de chasseurs (Verdun) les plongeurs de combat du 3e régiment du génie (Charleville-Mézières), la section d’aide à l’engagement débarqué du 152e régiment d’infanterie (Colmar)  la batterie d’acquisition et de surveillance du 68e régiment d’artillerie d’Afrique (La Valbonne).

Tous ces experts ont travaillé ensemble au profit du poste de commandement avancé mobile de la 7e BB. "La mission de l’ERB était d’agir de manière autonome, en zone d’insécurité afin de lever les incertitudes sur l’ennemi et le terrain, 50 kilomètres en avant des unités de combat de la 7e BB. Son but étant d’orienter plus efficacement l’action de la brigade dans le cadre d’une opération d’entrée en premier et dans un environnement dur, de coercition", précise La 7e Brigade blindée.

Cet exercice était "inédit" pour l’échelon de reconnaissance de la 7e BB. Cet entraînement en terrain libre "a confirmé la nécessité pour une brigade blindée de disposer d’une capacité de renseignement qui lui est propre pour orienter au mieux son action et être efficace", nous précise-t-on.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Pain d’épices : Mulot & Petitjean à Dijon fête ses 225 ans !

Vendredi 24 septembre 2021, la Maison de Pain d’épices Mulot & Petitjean à Dijon fêtait ses 225 ans d’existence ! L’occasion de revenir sur sa longue et belle histoire familiale en compagnie de François Rebsamen, maire de la capitale bourguignonne et de Marie-Guite Dufay, présidente de Région... Mais aussi d'évoquer le futur !

Besançon rend hommage aux harkis

L’hommage a été rendu samedi 25 septembre 2021 au parc des Glacis à Besançon dans le cadre de la journée nationale d’hommage aux harkis et autres membre des formations supplétives. 

27 septembre 1944 : Étobon, massacre oublié de la Seconde Guerre mondiale

Il y a 77 ans, le 27 septembre 1944, 39 hommes, âgés de 17 à 58 ans,  ont été fusillés en Haute-Saône par les soldats de la Wehrmacht, qui entendaient ainsi se venger des attaques des Forces françaises de l’intérieur (FFI), dans les maquis alentours. Trois autres ont été exécutés un peu plus tard, et sept hommes sont morts en déportation.

Plan « 1 jeune 1 solution » : 100 à 150 emplois en CIE susceptibles d’être pourvus d’ici la fin de l’année dans le Doubs

La Préfecture du Doubs a invité 70 chefs d’entreprises ce 22 septembre 2021 afin de rappeler le dispositif "1 jeune 1 solution" dans le cadre du Plan France Relance (et PAQTE) et notamment des "contrats initiative emploi(CIE) qui leurs sont proposés.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.95
couvert
le 29/09 à 0h00
Vent
2.2 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
100 %

Sondage