Le Pôle formation UIMM Franche-Comté (ex CFAI) : projecteur sur l'apprentissage pour la rentrée 2018 !

Publié le 08/07/2018 - 20:35
Mis à jour le 18/06/2019 - 09:53

Avec ou sans baccalauréat, avec ou sans "Parcoursup", le Pôle Formation de Franche-Comté propose près de 365 offres de postes en apprentissage dans le secteur de l'industrie. Jusqu'au 15 octobre 2018, les jeunes souhaitant faire des études professionnelles après le collège, après le lycée où après un parcours atypique, peuvent signer un contrat d'apprentissage !

Avec 89% de résultats aux examens dont 100% de réussite en BTS Maintenance en 2018, le Pôle Formation souhaite montrer que l'apprentissage est une voie de réussite et d'avenir.

CAP, Bac Pro et BTS en apprentissage

Pour commencer dès la rentrée 2018, le pôle formation propose plus de 365 postes en apprentissage en Franche-Comté en CAP, Bac pro, pour les collégiens, et en BTS pour celles et ceux qui sortent du lycée ou qui sont en réorientation (après une 1re année de faculté par exemple).

Près de 365 postes à pourvoir…

Actuellement, 365 postes en apprentissage sont encore disponibles en Franche-Comté dont :

  • 21 CAP
  • 141 Bac pro
  • 203 BTS

(Ces informations sont susceptibles de changer d'un jour à l'autre au gré des inscriptions…)

De l'apprentissage jusqu'au plus haut niveau !

Le Pôle Formation Franche-Comté propose des formations en alternance du CAP au diplôme d’ingénieur en passant par le bac pro, le BTS et la licence pro. Les plus motivés peuvent donc accéder à un diplôme d'ingénieur pour peu qu’ils en aient la capacité et la volonté ! "Nous travaillons en partenariat avec l'Ensmm et l'UTBM", précise Philippe Labouche, directeur Développement-recrutement-communication au CFAI Franche-Comté.

Quels avantages de l'apprentissage dans l'industrie ?

  • Les formations sont non seulement gratuites, mais elles sont rémunérées
  • La poursuite d’études jusqu’au plus haut niveau est possible
  • 90% des apprentis trouvent un emploi dès la sortie du Pôle formation
  • L'industrie est un secteur qui recrute du personnel en permanence
  • Ce secteur d'activité est porteur d'avenir dans de nombreux domaines (aéronautique, ferroviaire, logistique, informatique, productique, métiers d'art, agro-alimentaire, automobile, chimie, mécanique, microtechniques, nautique et navale, pétrolière, luxe, technologique, pharmaceutique, imprimerie, matériaux, plasturgie, sidérurgie, 3D…)
  • Les effectifs par classe se situent entre 6 et 12 apprentis
  • Les rémunérations en sortie de formation sont attractives
  • La réussite aux examens : les résultats sont régulièrement situés au-dessus des moyennes académiques
  • La proximité : le Pôle formation est implanté sur six sites en Franche-Comté (Belfort-Besançon-Dole-Gevingey-Vesoul)
  • L’acquisition d’une véritable expérience professionnelle

La Franche-Comté, la première région industrielle de France

La Franche-Comté est la première région industrielle de France avec plus de 27% de la population active et plus de 2 500 entreprises. Largement tournée vers l’international, 55% de sa production est exportée au-delà des frontières nationales. Un contexte qui favorise un emploi de proximité avec de belles perspectives de séjours à l’international

Comment s'inscrire pour la rentrée ?

Il suffit de se rendre sur le site www.cfai.org et de cliquer sur l'onglet "S'inscrire".

Le Pôle Formation a mis en place depuis 2017  une inscription par dossier numérique. "En cas de difficulté à joindre une pièce au dossier ou pour toute autre question, il ne faut pas hésiter à nous contacter ", souligne Philippe Labouche.

Infos +

Le Pôle Formation Franche-Comté propose des tests d'aptitude tous les mercredis jusqu'au 15 octobre 2018 (sauf du 28/07 au 15/08) – inscription obligatoire sur www.cfai.org

Infos pratiques

Pôle Formation UIMM Franche-Comté

  • Site de Besançon : 8, avenue des Montboucons, 25 000 Besançon
  • Tél. : 03 81 41 39 83
  • Site de Dole : 5b, rue Bougauld, 39 100 Dole
  • Tél. : 03 84 82 91 70
  • Site d’Exincourt : 5 rue du Château – 25400 Exincourt
  • Tel: 03 81 32 67 32

Site internet : www.cfai.org

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Covid-19 : opération dépistage collectif au lycée de Dannemarie-sur-Crête

Après le constat d’une augmentation du nombre de cas contacts à risque ces dix derniers jours et suite à une recommandation de l'ARS et de la DRAAF BFC, le Lycée Granvelle de Dannemarie-sur-Crète organise une campagne de dépistage collectif Covid-19 lundi 18 et mardi 19 janvier, pour tous les personnels et apprenants.

Cinq lycées de Bourgogne Franche-Comté équipés de stations hydrogène, une première en France

Le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté a annoncé vendredi 15 janvier 2021 avoir équipé cinq lycées de stations de stockage d'hydrogène, un investissement de 1,5 million d'euros à vocation "pédagogique", visant à "permettre aux lycéens de comprendre l'énergie hydrogène".

Incidence de l’épidémie sur l’éducation et la formation : le Ceser Bourgogne Franche-Comté fait un état des lieux

Le Conseil économique, social et environnemental régional (Ceser) Bourgogne Franche-Comté a recueilli et croisé les témoignages de divers professionnels et apprenants d'établissements d'éducation, d'enseignements et de formation et fait état des ressentis et constats partagés. Il formule des pistes de réflexion et d'action prenant en compte la situation de crise, selon un communiqué du 5 janvier 2021.

Fracture numérique : plus de 200 écoles de la région retenues pour l’appel à projets ENIR

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et le Secrétariat général pour l’investissement ont publié en 2020 un appel à projets dont l’objectif était de poursuivre les actions engagées depuis 2017 à travers les appels à projets ENIR « Écoles Numériques innovantes et ruralité » visant à réduire la fracture numérique, particulièrement observée dans les écoles rurales. 

Covid: les enfants iront à l’école lundi « comme prévu » selon Blanquer

Les enfants et adolescents français iront à l'école lundi "comme prévu", a indiqué dimanche le ministre de l'Education nationale  ajoutant que les tests de dépistage du Covid-19 seront "déployés encore plus fortement" dans les lycées. Jean-Michel Blanquer a aussi souhaité que les professeurs puissent être vaccinés le plus rapidement possible "au mois de mars au plus tard."
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.21
légère pluie
le 17/01 à 6h00
Vent
3.98 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
98 %

Sondage